Tag : Ses 20 petites choses que vous ne savez pas sur moi

Coucou les filles, je suis très heureuse de vous retrouver sur ce nouveau post pour vous parler de 20 choses que vous ne savez pas sur moi.


Lors de mes derniers balades bloguesques, j’ai découvert ce fameux tag qui consiste à parler des « 20 choses que vous ne savez pas sur moi ». Même si ça a l’air de ne servir absolument à rien, je le trouvais un peu rigolo. Pas mal de blogueuses ont déjà joué le jeu et je me suis dit pourquoi pas ? Assez blablaté, passons aux choses sérieuses !

 

Ne savez-vous pas que ?

1. Je suis lève-tôt, depuis toute petite alors que j’ai toujours détesté faire la sieste. Cette habitude n’était pas le fruit du hasard. En fait, depuis mon enfance jusqu’en 2006, j’ai eu des problèmes respiratoires fréquents. Comme principale solution, à part les traitements répétitifs, mon papa m’emmène respirer l’air frais du matin tous les jours avant 5 :00 am (et c’était efficace, car ça affaiblit la crise). Je suis donc habitué à me lever très tôt étant devenue grande (bien que ces derniers temps, j’aime me paresser au lit le week-end, car fatigué du rythme de travail de tous les jours).

© credit photo Pixabay

 

2. S’il y a une chose qui peut me rendre très nerveuse, c’est le désordre. Tellement, je ne supporte pas qu’autour de moi ça soit le bazar. Franchement, je suis très attachée au rangement et voir toute la maison bien rangée me met en bonne humeur. Et, comme je suis lève-tôt, j’arrive à ranger et nettoyer toutes les pièces avant que tout le monde ne se réveille. Après, je dis à tout le monde qu’il fallait respecter la règle de « chaque chose à sa place » sinon je m’énerve. Mes petits efforts de rangement s’envolent vite à l’air, maintenant, depuis que mon « petit monstre » de neveu est là. C’est devenu presque le bazar total au salon. Quand, je suis à la maison le week-end, le rangement c’est… du travail à temps plein matin jusqu’au soir (la galère quoi).

© credit photo Pixabay

3. Je pleure pour un rien (et alors ?) comme je suis trop sensible. A vrai dire, je suis une pleureuse, et pas des moindres. Il suffit que je regarde un film, des informations malheureuses… (ou qu’on me les raconte seulement) pour que j’ai les larmes aux yeux. Bref, tout un panel d’émotions peut me faire pleurer du genre « je pleure quand je suis un peu triste »,  « je pleure quand je suis émue », « je pleure quand je suis fière de quelqu’un », « je pleure quand je suis très en colère »… La bonne nouvelle ? Ça fait un moment que je me soigne.

© credit photo Pixabay

4. J’aime beaucoup trop les chats. A part leur beauté naturelle, je les adore, car ils me sont de véritables compagnons, savent remonter mon moral (grâce à leur ronronnement surtout), me font oublier la solitude, réchauffent mon lit… L’affection que je ressens vis-à-vis de ses petits tigres m’a laissé une douleur au cœur quand j’ai perdu un chat que j’ai trop apprécié ça fait déjà plusieurs années frappé par des charpentiers par une planche à clous et un autre chat, des années plus tard, agressé par un chien.

© credit photo Pixabay

5. Je suis une battante. Devant un problème ou un but difficile à atteindre, je ne baisse jamais les bras. Franchement, je ne m’avoue jamais vaincue. Bien que les chemins soient parsemés d’embûches et que je devais faire face à des vagues, j’efface de ma tête les vocabulaires « pessimisme » et « renoncement » à ce moment-là (tel a été le cas lors de ma soutenance de thèse de Doctorat. C’était vraiment une dure épreuve mais, j’ai réussi jusqu’au bouuuuuut). Du coup, je croque la vie à pleines dents avec courage et détermination, car dans ma tête je me dis « pas question d’échouer ». A vrai dire, rien ne m’arrête jusqu’à ce que j’atteigne mon but.

© credit photo Pixabay

 

6. Je regarde encore les dessins animés. Je m’en moque même si ça fait honte ou ça fait gamin. C’est une des choses que je fais encore comme une enfant et c’est devenu pire depuis que j’ai un petit neveu. Je me laisse aller surtout le week-end comme c’est amusant et divertissant de regarder avec lui ses histoires simples, personnages originaux capables de tout, couleurs vives… Et les histoires que ses movies racontent ont, pour la plupart du temps, des fins heureuses. Que demander de mieux ? Et, je compte encore regarder des dessins animés avec mes enfants (ha ha ha 🙂

© credit photo Pixabay

7. Je rêve de devenir professeure depuis toute petite (avec mes ami(e)s, on joue presque tous les jours à l’élève-professeur. Et c’était toujours moi la prof). Bien que mon dossier de demande d’enseigner à l’université n’ait toujours pas de suite – faute des corruptions administratives qui sévissent dans mon îledepuis que je l’ai déposé le lendemain de ma soutenance de thèse en fin janvier 2015, je ne me désespère jamais. Je me dis toujours qu’un jour ce rêve finira par devenir réalité. Je ne cesse de diversifier les stratégies que j’engage bien que c’est difficile face aux pistons qui deviennent rois dans les universités de Madagascar.

© credit photo Pixabay

 

8. Chaque fois qu’on me demande « quel plat à cuisiner ? » à la maison, je réponds « feuilles de manioc broyées + viande de porc avec du riz ». Rien qu’en y pensant, je salive. En fait, c’est un des plats typiques de Madagascar très appréciés par les Malgaches et aussi les étrangers visitant l’île. Du coup, je me porte volontaire pour broyer avec un mortier et un pilon à la façon traditionnelle les feuilles de manioc que maman cueille dans notre jardin (c’est une occasion de faire un peu de sport ha ha). Pendant ce temps, je mets déjà la viande de porc (salée avec des ails, tomates et oignons) sur le feu. Quand la viande est presque cuite, je verse dans la marmite les feuilles de manioc broyées en ajoutant un peu d’eau. Cette deuxième étape de cuisson ne doit durer que 30 minutes tout en faisant attention à ce qu’il n’y ait plus d’eau. On le sert avec du riz accompagné de rougay (tomates coupées en petits dés, gingembre pilé, oignons et peu de piments).

 

9. Je suis fan de shopping depuis toujours. Or, je ne risque jamais de devenir shopping addict. En fait, quand je n’ai pas de fric, je peux résister sans problème au désir d’achat. J’aime les vêtements, chaussures, sacs à mains… sans que ceux-ci deviennent de véritables obsessions pour moi. Je n’en serais jamais dépendante, rassurez-vous. Quand l’occasion se présente, je cours pour faire des lèche-vitrines.  Je me fais plaisir tout simplement et c’est surtout mon portefeuille qui souffre.

© credit photo Pixabay

 

10. Je suis capable de rédiger « un livre » en un rien de temps si le sujet que j’aborde m’inspire beaucoup. Et, quand je suis sur la rédaction de quelque chose qui me fascine, je peux rester des heures et des heures sans bouger devant mon PC (je ne sens même pas la fatigue, la faim…) Et c’est mes yeux qui paient le prix fort. C’est devenu plus fort que moi depuis que j’ai goûté à la vraie saveur de la rédaction en 2008 étant été journaliste d’une presse locale malgache. La rédaction est devenue, depuis, une vraie passion pour moi. Je ne peux plus vivre sans cela bien que je ne veux pas faire de la rédactrice web mon travail par excellence. Je la conçois comme un loisir, une façon de s’exprimer (essentiellement via mon blog) et d’aider les autres (en rédigeant, par exemple, vos travaux de mémoire intellectuels)…

© credit photo Pixabay

 

11. Je me douche souvent froide même en plein hiver dans mon île (alors que la température peut atteindre jusqu’à 0° surtout à Antsirabe). J’adore ça surtout depuis que j’ai découvert une chose. La douche froide a de nombreux bienfaits, car elle peut stimuler le système immunitaire, améliorer la circulation sanguine, aider à avoir une peau plus saine et lumineuse, éviter les varices, décongestionner les organes internes, calmer le stress, réveiller l’organisme, avoir un effet diurétique, aider à soigner la dépression et maintenir les cheveux en bonne santé. Je me disais depuis, « tant mieux pour moi ».

© credit photo Pixabay

 

12. Depuis mon adolescence jusqu’à maintenant, Je ne me sens pas à l’aise que quand je porte des chaussures hauts (quand j’étais lycéenne, je me servais surtout des compensées). Je me sens sexy et chic avec, voilà pourquoi. En devenant universitaire, je me suis permis de porter des talons. Tel est toujours le cas, maintenant, au boulot. J’en suis devenue habituée que je peux même courir avec des talons de plus de 10 cm (pour rattraper mon bus lol). Or, ce qui est bizarre depuis ces deux dernières années (je ne sais pas si c’est le fait de devenir blogueuse qui m’a influencé), je commence à prendre goût aux chaussures plates genre sandales, ballerines, derbies… Les baskets font même partie de mon dressing ces derniers temps (houra).

Les escarpins sont des incontournables de mon dressing depuis des années

© credit photo Pixabay

 

13. Je n’aime pas trop m’épiler. D’ailleurs, depuis ma puberté jusqu’à maintenant, je n’ai jamais épilé l’intégralité de mon corps mais, juste les aisselles et le maillot. Pour moi, l’épilation c’est comme une sorte de contrainte vu que le poil féminin est aperçu comme un tabou énorme. Toutefois, je ne néglige jamais l’hygiène de mon corps, mais c’est de la sorte que j’évite les irritations trop fréquentes surtout au maillot (je me le permets quand je suis seule, mais à deux, j’agis autrement pour faire plaisir à mon compagnon).

 

14. J’ai eu déjà la tête totalement rasée quand j’avais moins de 2 ans. En fait, maman racontait que mes cheveux étaient clairsemés à cette époque-là et elle a voulu qu’elles repoussent mieux (après que j’étais attaquée pour la seconde fois par la rougeole. Cette maladie a failli me tuer, racontait-elle). J’adore regarder cette petite photo, je me trouve trop marrant (ha ha ha 🙂

Photo de souvenir, de gauche à droite: ma grande soeur, mon papa et moi toute chauve 🙂

 

15. Je ne sais pas nager. Et, ce n’est pas l’envie d’apprendre qui manque depuis des années. Ceci n’a rien à voir à la peur non plus. Ma maman l’est et pour cause, elle nous interdit d’apprendre à nager. Très souvent, quand la discussion virevolte à ce sujet, je lui fais toujours savoir que tôt ou tard, j’apprendrai quand même à nager.

© credit photo Pixabay

 

16. J’ai déjà beaucoup de cheveux blancs depuis ces dernières années. On dit que ça peut être dû à l’hérédité, au stress, à la cessation d’activité des mélanocytes (les cellules responsables de la teinte des cheveux) ou un déficit profond en fer. Pour ma part, je pense que c’est peut-être héréditaire, car ma maman, à peine sortie de la fac, portait déjà le look poivre et sel. Il m’arrive à admettre des fois que ça doit être dû au stress. Toutefois, je n’arrache pas mes cheveux blancs bien que mes 2 sœurs font le contraire de temps en temps les voyant déjà très nombreux à mon âge. Si ça continue encore de se multiplier à ce rythme actuel, je serais obligé d’opter pour la coloration des cheveux mèche par mèche (la technique de balayage) ou la coloration proprement dite (alors que celle-ci s’avère plus agressive que la première). Des fois, je me dis que je ne suis pas obligée de partir en guerre contre mes cheveux blancs, n’est-ce pas ?

Les cheveux blancs ce n’est pas la seule destinée des Mamies

© credit photo Pixabay

 

17. Les mauvaises odeurs me font détester les transports en commun de notre capitale (Antananarivo). Elles sont insoutenables. Déjà très tôt le matin, à n’importe quelle saison, on a toujours droit au mélange de parfums et de transpiration (berk). La personne qui sent mauvais comme ça n’a même pas honte. Et, c’est moi qui me doute, d’un coup, de ma propre hygiène. Une fois dehors, je déborde de joie en sentant toujours intacte l’odeur de mes bras (ouuuuf !)

© credit photo Pixabay

 

18. J’adore manger chaud (car manger froid me coupe l’appétit). Comme notre aliment de base est le riz, normalement on le mange chaud avec les trucs qui l’accompagnent (viande, poulet, poissons, brèdes, légumineuses, légumes…). Tout le monde le sait déjà à la maison. Personne n’est plus étonnée en me voyant toujours la première qui arrive à table. Je ne veux pas que mon plat se refroidit (lol).

© credit photo Pixabay

 

19. Depuis toute petite, quand je viens d’avoir un nouveau vêtement, une nouvelle paire de chaussures… je crève d’impatience pour pouvoir le mettre le lendemain. Je me souviens quand j’avais 5 ans, maman achetait pour moi et ma grande sœur les mêmes paires de tongs. Tellement je ne pouvais plus attendre le matin suivant pour pouvoir les mettre que je les ai portées au lit en dormant cette nuit-là. Ça fait encore rire tout le monde quand on en parle à la maison.

© credit photo Pixabay

 

20. J’ai une phobie du sang, depuis toute petite jusqu’à maintenant. Je déteste voir des plaies, blessures graves… car ça me fait évanouir. Je ne fais pas exprès et j’essaie d’avoir le moral haut, mais c’est plus fort que moi. Du coup, je n’aime pas aller dans des centres de santé ou hôpitaux, car l’odeur de ses lieux me déclenche la même crise. Pourtant, quand ma maman a été gravement malade en 2009, j’ai dû souvent aller à la salle d’urgence afin de participer au tour de garde, je m’évanouissais presque tout le temps (faute des odeurs, cris de douleurs des patients…) En outre, c’est cette maudite phobie qui m’a fait porter un dentier supérieur depuis 2012 (j’ai honte). En fait, je refusais d’aller au dentiste bien que j’avais eu une dent trouée qui ne faisait que ravager ses entourages. Après quelques années de résistance, j’ai dû y aller (et c’était trop tard), car 5 dents étaient malheureusement irrécupérables (je m’évanouissais quand il a enlevé la première dent. On a dû y retourner quelques jours plus tard pour enlever, d’un coup, les restes. C’était horrible).

© credit photo Pixabay

 

Mots de la fin…

Voili voilou, j’espère que vous avez aimé me découvrir plus via ce tag 20 choses sur moi. En fait, vous pouvez le reproduire sur votre blog. C’est juste une question de partage sur la blogosphère. Enfin, je doute fort que je puisse écrire un post Pentecôte d’ici 4 juin prochain, je vous souhaite déjà très joyeuses fêtes !

 

 

 

articles mode et beauté pas chers sur vide dressing femme et infos

 

 

Vous retrouvez-vous sur laquelle de ses 20 choses que vous ne savez pas sur moi ?

Bisous ❤

 

signature-fondatrice-blog-et-vide-dressing-femme-et-infos

 

Publicités

104 commentaires sur « Tag : Ses 20 petites choses que vous ne savez pas sur moi »

  1. Hello miss,

    J’adore ce TAG, il en apprends beaucoup sur toi, c’est super sympa, ça nous rapproche en tant que lecteur. Nous avons énormément de point commun ! Je ne sais pas nager non plus, je pleure aussi pour un rien mon taux de sensibilité étant à l’extrême …
    Très touchée par ta photo avec ton papa <3.
    Gros bisous, Laetitia

    Aimé par 1 personne

  2. Salut Anita, content de te retrouver. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai lu ces quelques lignes qui devoilent bien des choses intéressantes sur ta personne. Je me suis d’ailleurs découvert quelques points communs avec toi

    Aimé par 2 people

  3. Je souhaite que ton rêve de devenir professeure se réalise le plus tôt possible, Anita.
    Et moi aussi j’ai une information inutile à t’avouer : Je n’ai jamais mangé de manioc de ma vie ! 😁
    Bises et bonne journée !

    Aimé par 2 people

    1. Merci beaucoup Fil pour ce souhait, ca me touche beaucoup comme c’est un rêve qui me tient vraiment à ❤
      et pourquoi tu détestes aussi l'odeur de manioc ?
      bonne journée
      Bisous

      J'aime

  4. Coucou Anita – c’est une de tes bonnes idées qui rend ton blog vivant et amical.
    Cela permet de mieux te comprendre.
    Je pense que tu as acquis le sens de l’effort en te levant, toute petite, pour faire des marches au grand air avec ton papa et que le sens de l’effort t’est resté.
    Par ailleurs, les cheveux blancs … on n’y peut rien, car c’est souvent une question de gènes. Mon père en a eu très très tard, et j’ai la même couleur de cheveux que lui, blond châtain doré … tandis que du côté de maman, mon oncle était tout blanc vers ans ( il était pilote d’avion, et s’évanouissait sur le fauteuil du dentiste … tu vois 🙂 )

    Ca semble bon, les plats que tu proposes. Le manioc est vert ? Nous le voyons en tapioca avec des grains blancs qui deviennent translucides à la cuisson.
    Mieux vaut apprendre à nager … et si tu aimes l’eau, cet élément est fait pour toi !
    Bonne chance pour tout.

    Merci à toi… bises amicales – france 🙂

    Aimé par 2 people

    1. Merci beaucoup France j’apprécie ton message
      En fait, le plat que je propose toujours à la maison quand on me le demande à l’occasion c’est feuilles de manioc broyées (ou hachées) avec viande de porc. Comme ce sont des feuilles, voilà pourquoi elles sont vert sur l’image avec des viandes, le rouge c’est du rougail et le blanc le riz
      Passe une belle journée
      Bisous

      J'aime

  5. Coucou Anita,
    J’ai beaucoup aimé te lire et j’en apprends davantage sur ta personnalité à travers ce tag !
    Alors, moi je me suis retrouvée sur les vilains cheveux blancs, apparemment c’est héréditaire car ils sont tous « blancs » dans ma famille 😉 et la folie du shopping, je crois que je l’ai depuis longtemps, lorsque je serais une grande mamie, cette passion, je l’aurais certainement encore !
    Il faut absolument que tu apprennes à nager, Anita, tu verras, ça détend et on se sent merveilleusement bien dans l’eau 😉
    Bisous et bonne soirée

    Aimé par 2 people

  6. Coucou, trop mimi cette photo! Je partage ton amour des talons hauts meme si a cause de problemes de dos et maintenant de cheville j’ai appris a aime le plat (et puis je bouge beaucoup et au final c’est quand meme plus confortable!), ainsi que de ta phobie du sang et du dentiste…

    Aimé par 2 people

  7. Merci Anita ! Ce que tu nous dévoiles nous montre une jeune femme bien dans sa vie, très entourée par sa famille. Pour tes cheveux, Anita, tu feras un balayage, tu choisira une jolie teinte, peut être un balayage de 2 couleurs ( c’est ce que je fais), c’est naturel et tes beaux cheveux ne seront pas abimés…. 😉 très joyeuses fêtes de Pentecôte ♥

    Aimé par 1 personne

  8. Génial ces anecdotes, on a plein de points communs! Déjà la peur du sang, des hôpitaux et du dentiste, moi on a du m’enlever 2 dents d’un coup pour la même raison, je ne voulais pas avouer que j’avais une carie! Mais j’ai enfin trouvé un dentiste qui ne me fait pas mal ni peut, après 3 échecs cuisants avec les précédents! Moi aussi j mange toujours la 1ere car j’aime que ce soit très chaud, je tiens ça de ma mère, on mange les choses brûlantes alors que les autres trouvent ça trop chaud et attendent 🙂 Et aussi l’amour des chats, j’en ai deux que j’adore même s’ils me rendent la vie impossible 🙂 Et enfin j’ai plein de cheveux blancs, grr, tu le prends bien mais moi ça m’obsède car en plus je suis contre les colorations, le gros dilemme quoi !! Bisous!!

    Aimé par 1 personne

  9. Bonjour Voulaah, j’ai aimé ton portrait fait par toi même, la petite fille à la tête rasée est adorable, j’ai au moins deux ou trois points communs avec toi: l’horreur du sang, les boutiques j’adore, surtout les petites où l’on peut farfouiller, et le riz à toutes les sauces. Ainsi on te connaît mieux. Bisous et bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

  10. Merci mon cœur merci pour cette rétrospection te concernant et même si je te connais bien, cela me conforte dans mon image de ta personne.
    Surtout garde cette tendresse et cette sensibilité qui te vas si bien et si l’idée de m’enlever les cheveux blancs te vient alors il vaut mieux que tu achète un tondeuse, tu devrais gagner du temps.
    Pour le reste laisse moi découvrir​ tout se dont tu n’a pas parler.

    Aimé par 1 personne

    1. Je t’en prie mon ❤ je suis très heureuse que tu apprécies ce post
      Oui, la plupart de ses points tu les connais déjà et surtout aies pas de doute, je ne changerais jamais pour toi
      Et pour tes cheveux blancs, je t’adore comme ça mon ❤
      Hâte que tu sois enfin à mes côtés pour pouvoir se découvrir mutuellement
      Passe une très belle journée mon ❤
      Saches que

      Aimé par 1 personne

  11. Bonjour cher Anita. Je partage certaines similitudes avec vous. J’ai commencé à aller au gris à un jeune âge, environ 36 ans. Ce n’est pas une belle chose car les cheveux gris sont trop fragiles et ondulés. J’utilise une couleur de conditionnement qui rend mes cheveux brun foncé, doux et brillant.

    J’adore me lever tôt quand le monde est tout neuf et l’air du matin est clair. Quand je vais marcher et voir la rosée matinale sur les fleurs, je me sens proche de Dieu. Il veut que nous nous souvenions tous les jours et soyons positifs. Donc oui, nous devons rester forts pour « combattre le bon combat » comme il l’a dit dans la Bible.

    Aimé par 1 personne

  12. Super article ! C’est rigolo niveau rangement moi c’est l’inverse, quand tout est rangé je ne me sens pas chez moi… Mais par contre ca reste du bazard propre (pas de miettes de pizza dans le lit des trucs comme ca) c’est comme quand je suis a coté d’une feuille blanche avec un stylo, pas moyen de ne pas remplir tout cet espace avec des dessins. En fait je crois que le « vide » m’angoisse…déranger pour ne pas etre oubliée 😂

    Aimé par 1 personne

  13. Hola Anita !!!
    ¡¡¡Feliz y contenta de haber aprendido todavía mas cosas de ti!!!
    ¡¡¡También me gusta esta Publicación Cariño!!!
    ¡¡¡Eres muy hermosa y agradable!!!
    Te dejo un fuerte abrazo y como siempre todo mi cariño!!!

    Aimé par 1 personne

  14. Merci beaucoup Anita pour ce super partage, ça fait plaisir de te découvrir plus via ce super tag
    On se ressemble sur pas mal de point mais moi je déteste les chats 😉 et je ne suis pas trop fan de rangement
    Très belle journée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  15. Salut Anita
    Bonne idée cet article,😀😀,je te connait un peu plus..😀😀
    J’ai remarqué que nous avions certains points en.commun comme l’amour des chats et la grande sensibilité et manger chaud🍲.
    J’espère que tu pourra réaliser ton rêve en tous cas je te soutiens virtuellement😀😀😀😀

    Aimé par 1 personne

  16. C’est sympa ce type d’article qui permet de te connaitre un peu plus.
    Moi non plus je n’aime pas le désordre, j’ai d’ailleurs dès fois du mal à garder mon calme quand mon chéri n’y fait absolument pas attention !
    Tout comme toi j’adore les chats et je comprends tout à fait la peine que tu as dû avoir en perdant tes chats car tous les chats que j’ai eu ont disparu du jour au lendemain. Je suis encore attristée en y pensant.

    Aimé par 1 personne

  17. Buna idee cu acest articol. S-a potrivit de minune la mine si tin sa-ti spun ca si eu iubesc pisicutele, chiar am un motanas galben-roscat ca un tigrisor. la mine se sarbatoreste astazi Ziua internationala a Copilului drept pentru care-ti doresc sa pastrezi mereu copilul din tine si tineretea va fi de lunga durata ❤ Pupici Anita ❤

    Aimé par 1 personne

  18. Coucou ^^merci pour ces informations ! ça nous permet de te connaître vraiment plus ! moi aussi je déteste le désordre, j’adore les dessins animés, j’adore les chats ! J’espère que tu apprendras à nager 🙂 bisous

    Aimé par 1 personne

  19. Coucou ma chère amie. J’ai adoré lire ton tag. Il est vraiment bien rédigé et il y a quelques anecdotes très amusantes…
    On a quelques points communs. J’adore nos amis les chats… Leurs ronronnement est des plus thérapique… J’adore ce bruit tout près de mes oreilles. Désolée encore que tu ais perdu 2 chats de manière assez épouvantables et dramatiques.
    Tu en as d’autres depuis ?
    Pour ce qui est de l’ordre, on se ressemble beaucoup… Je suis assez maniaque à ce sujet… L’ordre m’apaise…

    Concernant les dessins animés j’aime en regarder de temps en temps : par exemple Ratatouille ou encore Fourmiz que je te recommande si jamais tu ne connaissais pas…

    En matière de gastronomie ; j’adore tout ce qui est salé… Je connais fort bien le ravitoto… J’adore et ma Maman sait bien le cuisiner… Il faudra bien un jour que je sache le faire aussi car c’est vraiment excellent et bon pour la santé les feuilles de manioc… Et biensûr j’agrémente le tout avec du piment frais ou déjà préparé en bouteille. Je ne peux pas me passer de piments…

    J’ai adoré ta photo d’enfance avec ta soeur et ton papa. Je trouve que tu étais trop mignonne et même sans cheveux…

    Ah ah ! Tu n’avais donc pas résisté en ce qui concernait ta nouvelle paire de shoes… Tu avais donc dormi avec elles à tes pieds… trop rigolo…

    J’adore ta personnalité… On voit que tu as une grande sensibilité… c’est ce qui fait ton charme… tu es sympa et très altruiste… Bref, ne change rien…
    Je te fais de très gros bisous et encore merci pour ce charmant partage…☺😚😚

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Cécile
      Merci beaucoup pour le message, je suis très contente que tu as adoré ce tag
      En fait, depuis que j’ai perdu ces chats il y ades années, on n’a plus cessé d’en avoir à la maison, mais seulement je n’ai plus choisi un pour m’affectionner comme avant mais je les ai aimé et aime tous sans exception pour ne pas souffir trop quand on les perd
      En ce moment on a deux: un male et une femelle
      Je suis contente que tu as adoré cette photo de souvenir
      Merci Cécile pour le compliment, toi aussi tu es quelqu’un de tendre et gentille, je t’aime bien pour cela et ravie de t’avoir comme amie
      Voilà je te souhaite très bon week end et à très bientot
      Bisous de notre île

      Aimé par 1 personne

  20. C’est cool Anita de te découvrir un peu plus. J’aime les chats aussi mais vu que je suis allergique j’évite. Pour le la vue du sang je suis pareil. Moi j’ai très peur des prises de sang loll Tu as une sacré personnalité cela se ressent et je trouve cela très attachant. Au plaisir de te lire longtemps encore Anita ! Bisous 😉 🙂 ps: l’odeur dans les transports en commun je suis pareil ^^

    Aimé par 1 personne

  21. That was wonderful, Anita; I have really enjoyed reading all about you!
    I love the image of you with your father; so sweet.
    You wore the flip flops to bed… that is far too sweet. You must have been a gorgeous child.
    Have a wonderful weekend sweet one! 🙂
    xoxoxo

    Aimé par 1 personne

  22. C’est un portrait très touchant, j’ai adoré la photo de toi toute petite !Même sans cheveux tu es à croquer. Merci pour le partage Anita et pour ton authenticité et ta spontanéité. Bon week-end ! Bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

  23. Hello Anita!
    J’ai beaucoup aimé cet article plein de sincérité qui nous permet de te découvrir un peu mieux. Je ne supporte pas la vue du sang.non plus, ça me fait paniquer voir tourner de l’oeil, même si aujourd’hui, pour les prises de sang, j’arrive à me maîtriser en fermant les yeux jusqu’à ce que le pansement cache le sang! Sinon l’épilation, qu’elle calvaire! J’ai la chance de ne pas avoir beaucoup de poil don c’est rapido, mais je n’aime pas ce moment pour autant…
    Bisous et bon weekend
    Mimi

    Aimé par 1 personne

  24. Contente de te connaître un peu plus. Je me retrouve dans la question du désordre. Tout est en ordre, chaque chose a sa place chez moi. Je déteste quand tout est à l’envers. Ensuite, je pleure aussi pour rien. Devant mon ordinateur, je peux écrire ou peu importe, je ne vois pas le temps passer. J’aurais beaucoup aimé être professeur, mais la vie en a décidé autrement.
    Bisous et à bientôt

    Aimé par 1 personne

  25. Mis à part le lève tôt et les talons hauts, on a 18 points communs !!! J’ai beaucoup rigolé en voyant le numéro 20, ma mère me reproche toujours de ne pas avoir suivi des études de médecine, étant la dernière de la fratrie, elle a mis ses espoirs sur moi et ma phobie du sang. bref, la vue du sang, je ne supporte pas pour rien au monde. vaut mieux se démêler avec les chiffres….lorsqu’on me demande quel loka pour aujourd’hui, c’est toujours la même réponse : le ravitoto sauf pendant la période hivernale, tu sais très bien de quoi je parle 😉 !!! quoiqu’il en soit je me reconnais dans tes écrits. Bisous Anita

    Aimé par 1 personne

  26. hello Anita je ne c’est pas comment je suis passer a coter de cette j »ai tellement aimer le lire, dans beaucoup de cas je mi suis retrouver, je pleur aussi pour un rien, les chats une passion pour moi, les vêtements trop impatiente lol bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

Allez ! Ecrivez-moi ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s