Comment s’est déroulé ma soutenance thèse de Doctorat en économie ?

J’ai passé avec succès (avec S) ma soutenance de thèse de Doctorat d’Etat en Economie à l’Université de Madagascar le 27 janvier 2015 dernier. Je me souviens de tout ce qui s’est passé ce jour-ci comme si c’était hier. En fait, 4 honorables Professeurs ont été devant moi. L’appui de ma famille, mes proches et amis m’a été vraiment utile. Suivez mes témoignages.

 

Ça s’était bien passé ma soutenance de thèse de Doctorat

Il était 09 :30 am ce jour-là, il faisait beau et tout le monde était déjà réuni dans la salle de fête de l’Espace DEGS (de la Faculté de Droit, d’Economie, de Gestion et de Sociologie de l’Université d’Antananarivo). Je suis bien assis à mon siège en attendant l’arrivée des membres du jury habilité.

 

IMG_0002
J’étais très concentrée en attendant que les membres du jury arrivent!

 

Ils étaient 4 Professeurs, de droite à gauche : Mr Jeannot Ramiaramanana (Directeur de thèse), Mme Emilienne Raparson (Présidente du Jury), Mr Adolphe Ratiarison (Rapporteur externe) et Mr Mamy Ravelomanana (Rapporteur interne). Ils me sont bien chers, car non seulement ils ont montré un dévouement pour bien diriger ma recherche et cette cérémonie de soutenance de thèse, mais ils m’ont bien enseigné aussi durant mes cursus universitaires, sauf le Pr. Ratiarison, qui est enseignant au Département de Physique Chimie de la Faculté des Sciences.

 

IMG_0003
Voilà, les 4 fameux Professeurs qui ont présidé ma thèse de Doctorat!

 

Quelques minutes après, ils arrivent dans la salle, mon cœur battait 1 000 fois par seconde. La Présidente m’a donné la parole après les salutations, les remerciements et les présentations successives.

J’ai eu le plaisir (avec P) de présenter à tout le monde les fruits de mes durs labeurs (avec D) qui ont duré 1, 2, 3, …, 5 années, si je ne me trompe pas ! C’était pas facile du tout du tout ! Il m’a fallu dormir, se réveiller, manger, m’asseoir, marcher… en ne pensant qu’à ma thèse « chérie ». Eh oui ! Ce qui a bien commencé s’est bien terminé. J’ai présenté à voix vive « Le Fonds monétaire international dans le redressement de la balance des paiements des Pays en développement, le cas de Madagascar de 1982 à 2011 » en plusieurs diapo.

Après 30 minutes chrono, BRAVO, j’ai fini ma présentation clairement en faisant vibrer toute la salle. Que de l’émotion, surtout après que la Présidente du jury ne m’a fait que des bonnes remarques… Ils étaient satisfaits de mon travail, et mon directeur de thèse et les rapporteurs.

Les Professeurs ont enchaîné des questions en questions et moi, qui n’a même pas pris le temps du rituel de préparation, mais ai répondu tout de suite en essayant de ne pas rentrer dans leurs « pièges ». Ouf ! Ce qui a encore marqué des points très positifs à ma présentation. Ils sont satisfaits les membres du jury et ils nous ont dit de libérer la salle pour pouvoir délibérer.

Eh op ! Tout le monde est sorti dehors. Mon cœur bat encore plus de 1 000 fois par seconde bien que ma famille me félicite déjà et se dit être satisfaite (avec S) et très contente (avec C). C’est « ministrable », ont-ils dit ! Mon cœur bat 100 fois par seconde… et la vitre de la porte s’est ouverte, on nous a dit d’entrer, car les professeurs ont fini de trancher sur « mon sort ».

La chère Présidente du Jury a pris a peine de lire le PV de ma soutenance officiellement et… vous savez quoi ? J’ai obtenu la mention la plus élevée : Doctorat d’Etat ès Sciences Economiques, nouveau régime, option : Monnaie, banque, finance, mention : Très honorables avec Félicitations du Jury ! Ooooooooooooooooouf !

J’étais très émue, tellement j’avais eu envie de pleurer de… joie (avec J) en prenant la parole pour remercier tout le monde, sans exception, avant que le (feu) grand cousin de mon père (en costard noir, à gauche de mon père, en costard bleu vert) a fait le discours pour les remerciements (…)

 

IMG_0001
Merci chère famille et chers amis!

 

(…) avant d’aller à table pour faire le cocktail.

 

IMG_0004
Après les casse-têtes, les régales! Merci au service traiteur STRELIZIA!

 

Que de bons moments : de joie, d’émotions en ayant pu franchir cette fameuse étape. Ma route continue (avec C) même si ce n’est pas facile d’être docteur…

 

Zoom sur mes cursus universitaires à l’Université de Madagascar

Les filles, je veux vous dire un petit secret. Lequel ? Ce qui m’a vraiment marqué durant toutes mes études c’est que j’ai jamais redoublé : primaire, secondaire, tertiaire, universitaire, jamais (avec J). Si bien que :

  • Ma 1ère année, était un peu difficile, car je m’adaptais à ce que c’est la vie et l’étude universitaire. J’ai bossé très dur en suivant des cours particuliers aussi et je passais en :
  • 2ème année. Là je commençais à voir la gauche et la droite de la situation et continue encore de bosser très dur en faisant toujours des cours particuliers. Pas étonnant que j’ai passé en 3ème année en ayant le DEUG,
  • Ma 3ème année s’est encore bien passé en commençant à faire un stage à l’Instat et des travaux de groupe. J’ai toujours bien réussi mes études en étant très sérieuse et eu la Licence pour passer en :
  • 4ème année qui était encore un peu difficile, car j’ai préparé d’aller suivre mes études à l’Université du Rouen, là où une de mes tantes habite… Or, mon visa était refusé et j’ai dû rattraper quelques UV aux dernières heures pour pouvoir décrocher ma Maîtrise après avoir bien rédigé mon mémoire, à déposer seulement qui touche : « L’analyse des risques bancaires à Madagascar».

Il y a eu un souci de dernières minutes, car notre encadreur Mr. H. R. nous a laissé tomber pour des raisons inconnues en attendant juste sa signature pour déposer nos fameux livres. On était 3 à se désespérer avant que notre cher Pr. Mamy Ravelomanana a accepté de bien signer nos travaux. Encore un grand merci cher Pr. Oooooooooooooouf ! J’ai pu passer en 5ème année.

  • Ma 1ère année de DEA s’est aussi bien passée : les cours au Département, le mémoire de langue et les résumés des travaux scientifiques même si on n’a pas pu suivre notre cours en économétrie car le professeur étranger n’est pas venu malheureusement et nous avons dû faire des lectures et études personnelles de ce cours. J’ai bien pu commencer aussi à faire la recherche pour mon mémoire de DEA : documents, données…
  • En 2ème année de DEA, j’ai choisi un thème de recherche qui m’a tellement motivé, passionné. J’ai fait un stage de recherche à la Banque centrale de Madagascar pour bien rédiger mon livre. Ma soutenance de DEA portant sur « La programmation financière du Fonds monétaire international à Madagascar» s’est aussi bien passée et j’ai obtenu la mention : Bien, après la délibération des 3 membres du jury (feu Pr. Pépé Andrianomanana : Président du jury, Pr. Mamy Ravelomanana : encadreur de mémoire et Mr. Freddy Andriamalala : examinateur). J’étais contente, car ma famille était présente à ce moment-là pour me soutenir, bien que ma mère n’a pas pu venir, car gravement malade, pauvre maman ! J’ai décroché ainsi le Diplôme d’études approfondies ès Sciences économiques, option Monnaie, banque, finance et participer à notre sortie de promotion :

 

IMG_0005
Notre photo de souvenir sortie de promotion Vaniala (de gauche à droite: Onja, Bako, moi et Alex)

 

  • Mes années de doctorante étaient vachement dures. Au début, ce n’était pas facile, j’ai rencontré des difficultés à bien assimiler le centre de mon domaine de recherche. Des vas et viens par-ci par-là, des recherches documentaires, de données… stages et surtout mon travail de recherche avec des Professeurs internationaux de l’Université de Genève m’ont été une véritable expérience, fructifiante. Après quelques années que tout soit bien réuni et bien assimilé, j’ai commencé la rédaction de mon travail INTELLO. Puis, un grand jour (avec J), des affichages sont parus dans notre Faculté que : « Mlle R. H. Anita, moi, dois soutenir sa thèse de Doctorat en Sciences économiques le 27 janvier 2015 à 09 : 3o à la salle de fête de l’espace DEGS« . Oh là là, j’étais à la fois contente, très émue et un peu peur !

Alors que ma soutenance s’était bien passée le 27 janvier 2015 dernier : ça fait un an aujourd’hui que je suis docteur chercheur en économie et la route continue…

Si vous aussi, vous avez des témoignages concernant les parcours de vos études, racontez-les nous : comment ça s’est passé ?

Bisous ❤

 

Publicités

25 commentaires sur « Comment s’est déroulé ma soutenance thèse de Doctorat en économie ? »

  1. A l’occasion du 1er anniversaire de la soutenance de ta thèse de Doctorat, je te souhaite, en cette heureuse circonstance, mes vœux de fierté et de bonheur, qui commémorent le couronnement de ton cursus universitaire. Car ce jour-là, de mémoire honorable, tu avais séduit le jury et l’auditoire pour ton brillant exposé, fruit du triomphe de dur sacrifice te permettant d’arracher avec mention très honorable en sus des félicitations du jury, les palmes académiques.

    Aimé par 1 personne

    1. Thank you so much
      Yes, I’m a dostor of economics since january 2015
      The situation in Madagascar is doing that I have difficulties for finding a good job after my PhD thesis, so I’m forced to work in private society as web editor
      I really like to do my post-doctorat abroad, especially in France or Switzerland or other country.
      Even if, it’s so difficult, I still do not lose hope
      My dream is to become economist of IMF, I’m hard working so I hope to achieve this goal
      But at this time, I must content myself with the work I have waiting that real opportunity presents
      Thank you so much

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Margot
      En fait, j’ai publié ce post l’année dernière célébrant le 1 an de ma soutenance et là ca va avoir deux ans (j’en suis fière), plus précisement le 27 janvier prochain
      Je ne pense pas publier un post et donc un bilan, car rien n’a encore avancé sur mon ambition de devenir professeur chercheur même si je croise pas les bras et que je perds pas confiance…
      Merci encore pour l’encouragement
      Passe une bonne journée
      Bisous

      J'aime

  2. Complimenti Anita e buon anniversario!
    Grazie per aver condiviso questo bellissimo momento con noi, grazie per le foto, immagino l’emozione e la soddisfazione anche della tua famiglia.
    E vai avanti, la vita non è facile ma tu sei una ragazza forte.
    Ti abbraccio con immenso affetto e ti mando il mio ❤
    (il colore del completo ti sta d'incanto)

    Aimé par 1 personne

Allez ! Ecrivez-moi ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s