Mes conseils bronzage pour un hâle parfait de la tête aux pieds

Coucou les filles, je suis très heureuse de vous retrouver avec mes conseils bronzage comme suite de mes billets printaniers (c’est l’article n°100 de mon blog).


A lire : Déco #4 : Pour bien profiter du printemps, aménagez votre jardin, terrasse et/ou balcon 

Quand le temps commence à faire beau, quelle fille ne rêve pas d’une jolie peau hâlée à faire pâlir ses amies ? Une peau bronzée est, en fait, synonyme de bonne mine à condition d’adopter les bons mécanismes pour ne pas exposer au danger votre peau. Envie de devenir la reine de la bronzette efficace et durable ? Eh bien, voici mes conseils bronzage :

A lire : Dossier soin de beauté : de la tête aux pieds 

 

Bien préparer votre peau (votre corps) avant d’aller bronzer

Le printemps s’avère le moment idéal pour le bronzage, car il prépare votre peau à la période de grande chaleur. C’est un moment de relaxation qui vous aide à faire disparaître la fatigue cumulée durant l’hiver. Du coup, votre peau sera prête à un bronzage intense durant l’été. Or, avant votre première exposition au soleil, vous devez vous préparer. Le but c’est d’avoir une peau dorée sans excès de soleil. Faites attention, car même si le soleil est bon pour le moral, la santé et le teint, il peut très vite devenir dangereux en cas d’excès.

 

Comment bien préparer votre corps de l’intérieur ?

Un hâle parfait jusqu’au bout de l’été nécessite une bonne préparation de l’intérieur de votre corps. Le but c’est d’avoir la meilleure qualité de bronzage. Vous ne devez, pour cela, figurer dans votre menu que les aliments qui aident à colorer votre peau. Autrement dit, la nourriture bronzante doit être priorisée comme :

 

Les aliments riches en bêta-carotène : tomates, mangues, carottes.

 

 

 

 

Les aliments riches en Vitamine A : foie, œuf, fromage.

 

 

 

 

Les aliments riches en Vitamine E : poisson gras, huile de pépin de raisin.

 

 

 

 

 

Les aliments riches en antioxydants : noix, rognons, morue.

 

 

 

A part votre régime alimentaire spécial soleil, vous devez boire beaucoup d’eau (dépasser les 2 litres par jour, that’s OK) pour éviter la déshydratation en vous vous exposant au soleil.

 

 

Sinon, vous pouvez prendre des compléments alimentaires solaires comme l’Oenobiol ou la Bioderma solaire pour stimuler votre peau et favoriser le bronzage. Votre derme est protégé par les premiers rayons de soleil après activation des vitamines que comportent ces gélules ou capsules. Deux gélules, à raison de deux fois par jour, sont conseillées pendant 15 jours qui suivent votre exposition au soleil. Ils ont pour effet prolongateur pour votre bronzage. Autrement dit, ils mettent l’accent sur l’esthétique plutôt que sur la protection.

 

 

Sachez que les dermatologues déconseillent le bronzage en cabines UV (dont le but est d’avoir rapidement une peau hâlée), car ils « (…) font le lit du cancer de la peau ». Faites attention les filles !

 

 

Pour une bonne préparation de votre peau de l’extérieur

Avant de bronzer, vous devez préparer votre peau de l’extérieur pour qu’elle soit beaucoup plus réceptive aux rayons de soleil. Quoi de mieux que d’effectuer un gommage une fois par semaine pour chasser les peaux mortes et assurer une allure extra à votre bronzage (rassurez-vous, car le gommage ne fait pas disparaître le bronzage. Il aide à éliminer les cellules mortes et assurer une meilleure tenue à votre bronzage). Il doit être fait en douceur aussi bien pour votre visage que votre corps. Une opération de gommage est conseillée deux jours après votre retour de vacances. Continuez à ne le faire qu’une seule fois tous les 8 et 10 jours au cas où vous continuez à bronzer.

 

 

Procédez à l’hydratation régulière de votre peau après un bon gommage. Vous pouvez appliquer de la crème sur votre corps pour l’aider à se colorer et à fixer son hâle. Sinon, l’huile de carotte (assemblée avec une crème hydratante) séduira à coup sûr les beautystas qui préfèrent le cosmétique naturel. Cette huile permet à votre épiderme de mieux résister aux rayons du soleil. Ce produit beauté faisant office d’autobronzant naturel ne fait que raffermir la résistance de votre peau aux rayons ultraviolets grâce à sa teneur en provitamine A.

 

 

Vous devez faire attention à votre maquillage en procédant au bronzage. Au cas où vous portez des lunettes de vue, utilisez une poudre compacte d’une teinte plus légère que celle de votre peau pour unifier votre peau. Vous ne devez pas appliquer un fond de teint si vous bronzez pour ne pas ternir votre mine (préférez plutôt la poudre de soleil). Les endroits stratégiques de votre visage doivent bénéficier d’un coup de blush pour un maximum d’éclat. Prisez le gloss au lieu des rouges à lèvres.

 

 

Procéder au bronzage à la plage sans brûler votre peau 🙂

Sachez que c’est à la plage que vous pourriez obtenir un bronzage parfait, mais non pas au bord de votre piscine. En fait, vous y prendriez très vite de la couleur grâce à l’eau de mer et le sel qui facilitent ce processus. En outre, votre bronzage est beaucoup plus agréable fruit du vent du bord de la mer. Encore fallait-il souligner que meilleur est le shooting photo obtenu en vous vous étalant sur du sable fin plutôt qu’au milieu d’immeubles ou des arbres. Vous ne devez pas vous précipiter, mais effectuer un bronzage zéro danger pour ne pas abîmer votre peau. Beauté et santé, ce sont les deux principaux ingrédients à réunir.

 

Quelle protection solaire choisir pour un bronzage sûr ?

Pour bien protéger votre peau, armez-vous d’une crème solaire, d’un lait solaire ou d’une huile solaire. L’expérience doit être renouvelée toutes les deux heures au maximum ou après chaque baignade (si votre protection solaire n’est pas Waterproof) afin de réduire les cellules mortes causées par la mer, le soleil et le vent. C’est pour vous prémunir contre les coups de soleil, le cancer de la peau et d’autres désagréments causés par les rayons UV.

Evitez à tout prix une exposition brutale au soleil sans votre crème solaire. En fait, appliquer une crème solaire lors d’une exposition aux rayons UV doit devenir un geste automatique pour les amatrices de bronzage. Sachez que la crème fait office de protection solaire par excellence, car la plupart d’elle est à large spectre c’est-à-dire peut empêcher les UVA et les UVB.

Or, vous devez avant tout déterminer votre phototype pour que votre choix de crème soit bien adapté à votre peau. De nombreux critères comme la carnation, la couleur des cheveux, la présence ou non des taches de rousseur, la capacité de l’individu à résister aux rayons de soleil, la capacité de sa peau à déclencher un bronzage déterminent le phototype.

 

© credit photo Cosmopolitan

 

 

Au cas où vous êtes Phototype I, vous ne devez priser que les crèmes solaires pour les peaux intolérantes au soleil comme la crème solaire duo protection de Polaar Sun, la crème solaire haute protection Douglas, le stick solaire Nutrimetics…

 

 

 

 

Les crèmes solaires pour les peaux claires et sensibles sont réservées aux phototypes II et III, entre autres, la crème onctueuse Vichy, le BB crème protectrice Kiehl’s, la crème solaire visage Dior, la crème fluide La Roche-Posay…

 

 

 

 

Celles qui ont le phototype IV sont conseillées de se munir des crèmes solaires pour les peaux mates, entre autres, la crème solaire Galénic, la crème solaire Kibio… en allant à la plage.

 

 

 

 

 

Enfin, les phototypes V et VI doivent avoir des crèmes solaires pour les peaux métisses et peaux noires comme l’émulsion solaire Avène, l’huile solaire Garnier, la crème solaire nu skin…

 

 

 

Vous ne devez pas plaisanter avec votre peau. Pour le cas de l’huile solaire, prisez celui qui se répartit d’une façon homogène sur votre peau. C’est dans le but d’obtenir un degré de protection optimal. Grâce à sa nouvelle formule, sa texture veloutée, irisée et sensuelle (non collante)… l’huile solaire devient de plus en plus efficace pour le bronzage. Il en est de même pour le spray solaire qui peut très bien protéger votre peau exposée au soleil.

 

 

Il ne suffit pas de bien choisir votre protection solaire. Vous devez, en outre, bouger sous le soleil que vous soyez dans l’eau ou à l’air libre pour bronzer sous tous les angles. L’heure idéale c’est entre 10 et 12 heures ou à partir de 16 heures. Vous pouvez encore bronzer même si le temps est couvert. Au cas où vous êtes adeptes de farniente sur la serviette, vous devez vous mettre sur votre dos. Le mieux c’est de bronzer progressivement et régulièrement pour un résultat uniforme, durable et sans danger même si vous protégez votre peau avec ces produits.

 

 

Techniques d’entretien de votre bronzage une fois à la maison

Après chaque exposition au soleil, vous devez hydrater votre peau essentiellement avec un lait après-soleil hydratant et réparateur une fois arrivées chez vous. Prenez votre temps pour appliquer le long de votre body un soin hydratant au moins une fois par jour. Les soins pour votre visage doivent être appliqués matin et soir. Votre cure de compléments alimentaires doit être suivie ainsi que votre régime alimentaire soleil. C’est en suivant toutes ces astuces que vous pourriez faire la belle à la plage et porter fièrement vos petites tenues. Essayez de vous bronzer intelligemment sans mettre votre peau à l’épreuve.

Si jamais, vous recevez des coups de soleil en vous bronzant, voici quelques recettes de grand-mère pour faire disparaître votre coup de chaud :

 

Vinaigre à mélanger avec de l’eau

 

 

Eau + vinaigre. Tamponnez délicatement votre peau avec des compresses imbibées de ce mélange pour vous soulager.

 

 

 

 

 

Thé. Posez le sachet de thé humide (après infusion) sur la partie touchée pour vous rafraîchir.

 

 

 

 

 

 

Yaourt nature. Appliquez-le généreusement sur votre peau pour vous hydrater et apaiser.

 

 

 

Lait à mélanger avec de l’eau et pincée de sel

 

 

Lait + eau + pincée de sel. Tamponnez votre peau avec un coton imbibé de ce mélange afin de calmer la douleur.

 

 

Prolonger votre hâle parfait durant toute l’année

Vous pouvez conserver votre bronzage aussi longtemps que vous le vouliez à condition de l’entretenir régulièrement. Un hâle parfait qui se prolonge toute l’année est vraiment un challenge que toutes reines de bronzette aiment à réussir. Le secret ?

 

Un gommage régulier, mais tout en douceur

Cette étape est vraiment très intéressante pour conserver très longtemps votre bronzage. Pour favoriser sa tenue, vous devez exfolier doucement votre peau à raison d’une fois par semaine. C’est de la sorte que vous éliminez les cellules mortes qui peuvent ternir votre bronzage et obstruer vos pores.

Rassurez-vous, car le gommage ne fait pas disparaître votre bronzage. Bien au contraire, cet entretien de la peau ne fait que rendre de plus en plus éclatant votre bronzage. Une peau douce et lisse se fait sentir après un tel soin.

Vous devez opter à un gommage doux pour ne pas attaquer vos cellules hâlées tout en effectuant des mouvements circulaires. Vous n’avez qu’à le rincer à l’eau froide pour mieux activer la circulation sanguine et les échanges intercellulaires. Il est déconseillé pour une peau victime d’un coup de soleil.

 

 

Une bonne hydratation quotidienne de votre peau

Pour mieux entretenir votre bronzage, une bonne hydratation doit suivre votre gommage. C’est une bonne façon de chouchouter votre peau après qu’elle soit fragilisée par le soleil, le vent, le sel, l’eau… de la plage. Rien de tel que de la nourrir avec un soin après-solaire. Vous allez être plus que ravie en voyant votre bronzage sublimer davantage, car ce type de soin hydrate votre épiderme en profondeur et apaise votre peau. Une bonne régénération de votre peau sera au rendez-vous.

Vous pouvez choisir d’opter pour un soin hydratant prolongateur de bronzage. C’est un autre geste qui stimule la production de mélanine dans votre peau – cette substance responsable du bronzage. Vous allez voir que votre bronzage tiendra très longtemps.

 

Un après-soleil pour sublimer votre bronzage

 

Une ou deux séances d’UV par mois, et ça suffit !

Entretenir le bronzage d’une peau déjà bronzée s’avère plus simple qu’entretenir un bronzage à partir d’une peau encore toute blanche. Il ne suffit pas d’un gommage régulier et d’une hydratation quotidienne, car vous devez suivre une ou deux séances de bronzage chaque mois. Vous allez avoir une bonne mine toute l’année.

La mélanine déjà présente dans votre peau sera encore brunie et stimulée par ces séances d’UV. Du coup, la production ne va pas s’arrêter et votre teint hâté ne va faire que durer.

 

 

Mots de la fin…

Ces conseils bronzage ne sont pas seulement faits pour les girls, mais aussi, pour les mecs (et pourquoi pas pour les p’tits ?). Avant de procéder au bronzage, une bonne préparation de la peau est requise (aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur) via un régime alimentaire spécial soleil, des compléments alimentaires solaires, beaucoup d’eau… Une fois exposé au bord de la mer (préférable que la piscine), vous devez utiliser votre protection solaire, suivre les techniques de bronzage… pour ne pas abimer votre peau. Voulez-vous réussi le challenge d’avoir un bronzage parfait ? Et, voulez-vous le garder toute l’année ? C’est chose possible tout en ne sous-estimant pas le gommage, l’hydratation et les séances d’UV.

 

articles mode et beauté pas chers sur vide dressing femme et infos

Que pensez-vous de ces conseils bronzage pouvant bien préparer votre peau pour l’été ? (A votre bronzage ! Prêtes ! Partez… à la plage !)

Bisous ❤

signature-fondatrice-blog-et-vide-dressing-femme-et-infos