Préparation migration blog wordpress.com vers un nouvel hébergeur

Coucou les filles, je suis très heureuse de vous retrouver pour vous parler de la préparation migration blog wordpress.com. Ça fait un moment que j’y pense sérieusement !


 

Depuis novembre dernier, en célébrant les 2 ans de mon bébé blog, je vous ai dit que je vais lui payer un nom de domaine (et jusqu’à maintenant toujours pas le cas, mais c’est un projet qui me tient vraiment à cœur. Je ne me précipite pas pour autant comme c’est une procédure qui ne se fait pas à la hâte aux risques de perdre mes contenus). Maintenant, je suis sur le point de finaliser ce projet pour enfin devenir une réalité, car les nouveaux nom de domaine et slogan sont déjà décidés (Surpriiiiiise ! D’ici peu, bye bye au nom « Femme & Infos » et au slogan « La mode sans vulgarité »). Mais, pour vous donner un avant-goût : le thème principal sera « Blog mode, lifestyle et voyage Mada & ailleurs ». Mais, je suis toujours stressée face à cette idée de migration blog wordpress.com, car pas question de perdre tout un travail de presque 3 ans (mais je me dis : « tout le monde l’a réussi et donc y’ a pas de raison que ce sera pas le cas pour moi »).

 

A lire aussi :

Quel hébergeur choisir pour votre blog (site) WordPress ?

 

Pourquoi payer un nom de domaine pour votre blog WordPress ?


 

Un nom de domaine est le nom qui permet d’identifier votre blog, par exemple nomdedomaine.com. C’est ce que je veux payer pour mon blog, car jusqu’à présent il est hébergé par wordpress.com, une plateforme gratuite, ce qui veut dire que femmeetinfos.wordpress.com est un sous-domaine de WP. Autrement dit, un nom de domaine est une adresse au format texte sans www. permettant l’accès à votre plateforme. Donc pourquoi le fait d’acheter un nom de domaine est-il si important que ça ? Tout simplement parce que ce geste (qui ne doit pas forcément vous coûter très cher, car de nos jours un nom de domaine peut être acquis à moins de 10€ par année) permet de soigner votre référencement naturel, à votre plateforme d’être pris aux sérieux par les partenaires, de donner un air beaucoup plus professionnel à votre blog (site), d’avoir un nom plus court, d’avoir une ou plusieurs adresse(s) mail personnalisée(s)…

 

1. Pour bien soigner le référencement naturel de votre plateforme

Le point le plus important qui pousse les blogueurs(ses) à acheter un nom de domaine est le référencement naturel de leur plateforme càd leur classement sur les moteurs de recherche. Sachez que le nom de domaine peut avoir un impact important sur la visibilité de votre plateforme (pas par miracle, mais un travail doit être fait en aval). Comment ? En fait, tâchez d’insérer le principal mot-clé sur votre nom de domaine clair et précis (par exemple, votre blog se spécialise sur la mode, le mot mode ou un mot similaire doit apparaître sur votre nom de domaine comme par exemple monblogmode.com). Votre plateforme a la chance d’être repéré très facilement par les moteurs de recherche une fois qu’un internaute tape le mot-clé en question.

Or, bien définir votre nom de domaine ne suffit pas pour booster le référencement SEO, il en faut plus. En effet, pensez à soigner l’ergonomie de votre blog, la qualité de ses contenus, mais aussi votre responsive design (car la plupart des internautes se connectent sur des appareils mobiles comme les tablettes et les Smartphones). Le but c’est de les retenir le plus longtemps possible sur votre univers.

Un nom de domaine bien défini c’est un nom facile à mémoriser/épeler, court (car femmeetinfos.wordpress.com est malheureusement trop long et ne comporte aucun mot-clé ^^^^ j’étais encore une vraie débutante en la matière au moment où j’ai créé ce fameux nom) et qui ne comporte ni de chiffres ni de tirets, correspondant à votre identité/domaine d’activité, qui a du sens de par l’utilisation du ou des mot-clé(s)… Enfin, pensez international pour votre nom de domaine en choisissant un nomdedomaine.com au lieu d’une dénomination nationale comme nomdedomaine.fr ou .ca ou .eu… ou .mg pour mon cas (indicatif pays Madagascar, je n’y pense pas, car je veux rendre international mon blog) et encore moins .net ou .org.

 

2. Afin que votre blog soit pris au sérieux par les partenaires

Ne saviez-vous pas qu’avoir un nom de domaine s’avère parfois comme une exigence si vous voulez vous engager dans des partenariats importants avec des marques réputées ou vous inscrire sur des plateformes d’affiliation ? En fait, c’est à travers votre nom de domaine qu’un partenaire juge du sérieux de votre blog. Pas étonnant que des blogs célèbres comme estelleblogmode, mercredie… décrochent d’importantes collaborations, car elles s’y investissent vraiment. En gros, avoir un nom de domaine ajoute une crédibilité à votre blog, une notoriété qui peut durer longtemps si vous preniez votre plateforme au sérieux, si vous pensiez loin…

Pour être crédible aux yeux des partenaires, vous devez vraiment investir pour votre blog, le prendre au sérieux, être motivé en choisissant pas n’importe quel nom de domaine (et surtout arrêtez un peu de se dire que « je blogue sans prise de tête ? »). Le but c’est de rendre votre plateforme beaucoup plus pro qu’elle ne l’était auparavant. Rien que le fait d’avoir une ou des adresses mail personnalisées peuvent changer la donne (j’ai hâte d’afficher mon mail personnalisé genre contact@nomdedomaine.com, mais non plus hasimbolanita@gmail.com qui est à la fois mon mail personnel). C’est aussi un bon moyen d’éviter d’être filter par anti-spam…

 

3. Pour divers avantages à un tarif pas cher du tout !

En gros, l’achat d’un nom de domaine procure divers avantages pour un investissement qui ne coûte pas cher du tout (je ne suis pas la seule à l’avoir souligné, mais presque tous les rédacteurs qui parlent de ce sujet l’ont affirmé) et qui se paie une fois par an ou pour plus longtemps (afin d’éviter les oublis, n’hésitez pas à activer le renouvellement automatique). Pour ne louper aucun de ces avantages, tâchez de bien choisir l’organisme où enregistrer votre nom de domaine càd votre registar (je n’arrive toujours pas à me fixer là-dessus, mais j’ai déjà mes petites idées derrière la tête comme OVH, 1&1 et Gandi) Mais, ce qui est sûr, c’est que le nom de domaine de mon choix n’est pas encore repéré nulle par ailleurs. Or, vous pouvez aussi prendre un hébergement avec votre nom de domaine pour passer de la plateforme gratuite (comme wordpress.com pour mon cas) vers une payante ou un serveur qui développe tous vos fichiers comme les textes, les images, les vidéos, les codes HTML… à l’aide d’un logiciel (c’est ce qui différence wordpress.com de wordpress.org ^^^^ je concocterai un article là-dessus très prochainement). Donc, pour ma part je vais prendre un hébergement avec un nom de domaine même si ce n’est pas une obligation, car acheter le nom de domaine c’est question de personnalisation (vous pouvez rester jusque-là) et payer l’hébergement c’est plutôt technique (pour un design et fonctionnalités illimités). Pour que vous le compreniez mieux : si les options qu’offrent wordpress.com me suffisaient et que je ne voulais pas me casser la tête avec la partie technique, j’aurais pu rester sur wordpress.com en payant juste un nom de domaine www.nomdedomaine.com pour le rendre plus accessible. Mais en plus de l’hébergement, il serait nomdedomaine.com tout court.

 

Migration blog wp.com vers un nouvel hébergeur : en seulement 3 étapes !


 

Donc là, je veux dire achat du nom de domaine et hébergement d’un blog wordpress.com (c’est ce que je projette pour mon bébé blog Femme & Infos). Avant de parler de toutes les étapes à suivre pour la migration de votre blog wordpress, je vais vous guider sur :

 

1. L’enregistrement d’un nom de domaine

Commencez par aller vers le registar de votre choix (comme OVH, 1&1, Gandi…). Généralement, il vous propose un champ pour entrer le nom de domaine que vous souhaitiez acheter càd enregistrer. Il vous indique qu’il est disponible s’il n’est pas encore acheté quelque part ou non dans le cas contraire (donc songez à porter des petites modifications sur le petit texte qui vous sert de nom de domaine et réessayer la même opération au cas où il est déjà pris). Une fois terminée cette opération, cliquez sur « Commander ».

Il arrive que l’organisme de votre choix vous offre encore d’autres services sur les pages qui suivent – à vous de faire le bon choix – comme le fait de proposer de choisir ou non un hébergement pour votre domaine. Donc à vous de voir si vous avez seulement besoin d’un nom de domaine sans hébergement ou d’un nom de domaine avec hébergement. Il vous affiche les différents tarifs après avoir fait votre choix.

Et, des fois, si c’est la première fois que vous achetiez votre nom de domaine (sans ou avec hébergement sur votre registar), il vous demande, ensuite, de créer un nouveau compte ou d’entrer votre identifiant (si vous l’aviez déjà créé auparavant), d’entrer vos coordonnées (tout en proposant de masquer vos coordonnées dans les Whols pour que personne ne peut y accéder càd préserver l’anonymat conformément à la loi sur la protection des données personnelles).

Une fois toutes les informations bien remplies, ne loupez pas la dernière étape : lecture des conditions générales et des contrats avant d’exécuter le paiement de votre commande en ligne via le moyen de paiement de votre choix, généralement, paiement par virement bancaire, par PayPal, par chèque, par virement, par Mandat Cash ou mandat international…

Vous avez fini votre achat de nom de domaine une fois arrivé à ce stade-là, vérifiez votre boîte mail, car d’une façon générale, votre registar vous envoie un mail avec vos identifiants permettant de vous connecter à votre compte pour que vous puissiez paramétrer votre blog avec ce nouveau nom de domaine. Aussi, vous vous demandez peut-être :

 

Comment paramétrer votre nom de domaine fraîchement enregistré/acheté ?

Toujours d’une façon générale, rien de plus simple. Accédez à votre plateforme pour pouvoir apporter des modifications à certains paramètres et checker les informations nécessaires à la configuration de votre nom de domaine. Ensuite, connectez-vous sur le manager de votre registar à l’aide de l’adresse que vous avez reçu sur mail càd vos identifiants. Vous devez choisir le nom de domaine que vous voudriez paramétrer et il vous oriente suivant diverses options de paramétrage comme la gestion des champs de pointage « zone DNS » (que vous devez remplir grâce aux informations fournies par votre plateforme de blog). Vous devez encore renseigner autre chose comme le fait de souhaiter que votre blog soit accessible aussi bien via l’adresse www.nomdedomaine.com qu’avec nomdedomaine.com (sans www.). A la fin, vous devez « Valider » toutes les modifications que vous avez renseigné. Avant que vous puissiez accéder directement sur votre nouvelle adresse web. Attendez 24 à 48 heures pour que les modifications soient effectives. Ne vous inquiétez surtout pas, car tous vos lecteurs qui se connectent encore sur votre ancienne adresse seraient redirigés automatiquement vers votre nouvelle adresse. En gros, en effectuant manuellement votre acquisition de nom de domaine, vous ne perdiez ni vos lecteurs ni votre référencement naturel.

 

2. Les étapes de la migration blog WordPress vers le nouvel hébergeur

Avez-vous acheté/enregistré votre nom de domaine chez un registar ? L’avez-vous pris avec un hébergement ? Si vous répondez oui à ces questions, suivez les étapes à franchir de A à Z pour réussir la migration de votre blog vers votre nouvel hébergeur (moi franchement, pour pas me casser la tête, je vais choisir un seul registar pour le nom de domaine et pour l’hébergement. En continuant ma recherche là, je suis de plus en plus séduite par l’idée de rester en compagnie de WP ^^^ car je me dis que rien de mieux qu’un hébergement spécialisé wordpress pour mon bébé blog wordpress.com ^^^^ ou d’aller vers OVH…???!!!). Je ne vais pas me focaliser sur comment migrer avec l’aide des Plugins, mais sur comment migrer manuellement avec WordPress ? Le but c’est qu’en quelques étapes faciles, vous arriveriez à transférer vos thèmes, plugins, réglages, contenus et commentaires. Donc, commencez par :

 

#1 : Récupérer (exporter) les contenus de votre blog wordpress.com

Vous devez utiliser, pour cela, l’outil proposé par WordPress : l’outil d’exportation pour transférer vos contenus. Rendez-vous sur votre tableau de bord (dashboard) et cherchez cet outil dans :

« Réglages » -> « Général » -> « Outils du site » -> « Exporter : Exporter le contenu depuis votre site. Vos données vous appartiennent : emportez-les avec vous ! »

 

Exportation contenus blog wordpress

Cliquez sur « Exporter » -> « Exporter votre contenu » (Ou sélectionner des éléments de contenu spécifiques à exporter) -> « Exporter tout »

 

Exporter tout contenu blog wordpress

Un petit chargement s’opérera, puis vous allez voir apparaître un encart vert avec le message suivant :

« Votre exportation a réussi ! Un lien de téléchargement a également été envoyé à votre adresse e-mail » -> Cliquez sur le bouton « Télécharger »

 

exportation contenus wordpress.com

 

Pour finaliser votre processus d’exportation, télécharger donc un fichier en .zip et tâcher de décompresser l’archive pour n’avoir en main qu’un fichier .xml. Vous allez être étonnés du poids du fichier en Mo (très léger alors qu’il contient vos pages, articles et médias). Rassurez-vous, car le vrai transfert de site à site se fait lors du processus d’importation que nous allons voir tout de suite.

 

#2 : Importer toutes les données de votre blog WordPress.com

Vous devez donc importer le fichier .xml précédemment exporté depuis votre blog wordpress.com vers votre nouvel hébergeur. Pour cela, vous devez encore vous rendre sur votre :

« Dashboard » -> « Gérer » -> « Importer » -> « WordPress : Importer des articles, des pages et des médias à partir d’un fichier d’exportation WordPress » puis cliquez sur « Démarrer l’import »

Cela veut dire que vous devez aller chercher le fichier .xml précédemment exporté depuis wordpress.com.

 

Importer contenus blog wordpress

Patientez-vous une fois l’opération relancée, car ça peut prendre une éternité plus de temps que l’exportation (notamment si vous avez beaucoup d’articles et de fichiers médias. Vous allez même avoir l’impression que celle-ci ne va jamais finir). Une fois l’importation lancée, vous pouvez fermer votre navigateur. Mais, par mesure de sécurité, tâchez d’ouvrir un autre navigateur pour vérifier en temps réel que vos contenus partent vraiment. Fermez votre onglet d’importation quand vous êtes sûr que tout est là (en fait, c’est ce stade qui m’inquiète le plus, car même si pas mal d’articles disent qu’il y a pas trop de risque de perte, le mieux c’est de rester vigilant).

 

#3 : Rediriger votre blog WordPress.com vers votre nomdedomaine.com

Une fois l’importation terminée, vous pouvez vérifier vos contenus importés, choisir de rester sur votre thème précédent ou changer de thème, (re)déclarer vos widgets… Et, ce n’est pas tout ! En fait, pour finaliser la migration de votre blog vers votre nouvel hébergeur, vous devez opter pour la récupération de votre nom de domaine. Si vous l’avez acheté chez WP, vous devez le transférer vers votre nouvel hébergeur (si vous l’avez enregistré chez un autre registar qui vous sert d’hébergeur, effectuez la même procédure).

Écrivez un mail à support@wordpress.com lui demandant de débloquer votre nom de domaine pour un transfert (de préférence en anglais, car le support n’existe pas malheureusement en version française, en vous servant de l’exemple suivant :

Hello,

I want to transfer my domain name to another registar, could you please unlock it ?

My domain name is nomdedomaine.com and I am registered under : adressemail@opérateurmail.com

Best regards !)

Vous recevriez un mail de la part du support de wordpress.com détaillant les étapes à suivre pour débloquer votre nom de domaine et récupérer votre Authcode. Une fois votre code en main, rendez-vous sur le site de votre registar pour enregistrer votre nom de domaine et ainsi demander son transfert.

Et, voilà, votre migration de blog wordpress.com vers votre nouvel hébergeur est terminé avec succès. N’oubliez pas de laisser un petit message sur votre ancien blog pour que vos lecteurs se perdent pas comme quoi :

« Mon blog a changé d’adresse : nomdedomaine.com » (histoire de les rediriger vers votre nouvelle plateforme quoi !)

 

Mots de la fin…

En seulement 3 étapes, vous pouvez réussir votre migration blog wordpress.com vers un nouvel hébergeur. Ça fait plus d’un an que ce projet me tient à cœur, je suis toujours dans le stade d’hésitation : cherchant à savoir comment ça va se passer et cherchant à retrouver un seul registar et hébergeur (du coup après moults réflexions et surtout après avoir concocté ce post, je me demande si le mieux est de rester sur WP donc exporter mes contenus de wordpress.com vers wordpress.org ^^^^ mais il fallait vraiment que j’approfondis la différence entre wp.com et wp.org ^^^^ ou de choisir un registar hébergeur comme OVH, 1&1 et j’en passe…) J’attends beaucoup de vos conseils là-dessus mes ami(e)s, car je suis un peu perdue là, aidez-moi SVP.

 

Sinon, comment s’est déroulée votre migration blog WordPress.com vers votre nouvel hébergeur ?

 

Bisous ❤

Publicités