GROSSESSE

Bienvenue sur la page Grossesse de Femme & Infos !

Ouvrir cette page m’est venu en tête lorsque le second test de grossesse que j’ai effectué a encore dessiné deux traits rouges parallèles (comme l’a indiqué le premier que j’ai fait, une semaine auparavant). Mes tests sont donc positifs, ce qui veut dire que je suis enceinte au plus grand Bonheur du couple que je forme avec J. L. mon chéri ❤ ça fait plus d’un an. Je peux dire que c’est le plus beau cadeau de fête des amoureux que nous avons pu s’offrir réciproquement, car figurez-vous que nous avons découvert cette merveilleuse nouvelle la veille du 14 février 2019 dernier. Quoi dire d’autres à part que nous étions aux anges !

C’est sur cette page que je vais vous faire vivre ce gros changement dans ma vie durant 9 mois. Je ne vais pas essayer de rentrer dans des détails techniques compliqués (d’ailleurs des milliers de sites en parlent), mais vous parler comment je vis ma grossesse du 1er mois au 9e. Et, en dehors de cette page, je parlerai sur mon blog divers articles s’y rapportant comme comment rester stylée pendant la grossesse, baby bump shooting (vers le 5e mois)…  Et c’est parti !

Mon 1er mois de grossesse


 

Le premier signe qui m’a mis la puce à l’oreille c’est bien évidemment le retard de mes règles (généralement, ils ont lieu tous les 25 jours. Il se peut qu’ils soient trop en avance càd 24e jour ou un peu en retard le 27, 28, 29 voire le 30e jour, mais c’était très rare). Je me disais que ça peut encore arriver d’ici le 30e jour, rien à craindre. Sauf que mon chéri ❤ aussi commence à me taquiner tous les matins avec « toujours rien, qu’est-ce que tu nous fais là ».

Nous avons pris la décision de faire un premier test de grossesse et comme je vous l’ai dit, le résultat est positif à notre grand bonheur (la présence de hCG ou hormone gonadotrophine chorionique dans mes urines est détectée). Il m’a dit d’attendre au moins une semaine pour refaire un second test et ce fut le même résultat. C’est confirmé, je suis enceinte (même si nous allons encore faire une prise de sang pour être sûr à 99%) ! Nous sommes aux anges !

Derrière ce grand bonheur se cache, en fait, des petits changements qui font leur apparition dans mon corps comme les seins douloureux (je les sens essentiellement en dormant la nuit, c’est moins douloureux en journée heureusement. C’est la faute aux différentes hormones : œstrogène, progestérone, hCG sécrétée par l’embryon puis le placenta).

Jusque-là, je n’ai pas encore des nausées (je ne sais pas si va encore arriver ou non, car toutes les femmes ne sont pas pareilles). Mais, durant le premier mois, j’ai encore aimé manger mes plats habituels essentiellement à base de fromage (je me suis même mise à tester différentes recettes gourmandes).

A visiter :

salade de jardin Ma page Cuisine

Mon 2e mois de grossesse


 

Par rapport au premier mois de grossesse, le deuxième mois s’avère un peu compliqué. Je l’ai senti surtout après notre retour du voyage en amoureux à l’occasion de la fête de Saint-Valentin (c’était un week-end à deux organisé à Foulpointe càd à l’est de Madagascar passant par Tamatave. Le petit séjour s’est bien passé à part un voyage aller un peu difficile, moi et mon chéri ❤ avons profité de la plage. J’ai même pas eu la force de préparer un article pour immortaliser ce moment, je le ferai prochainement, car l’occasion d’y retourner ne manquera pas. Mais, revenons-en à notre mouton égaré !) En fait, j’ai commencé à détester les nourritures (à vrai dire, je n’ai plus du tout l’appétit pour le moment, je sens un goût trop amer dans ma bouche et c’est plus que gênant j’avoue). Les plats que j’ai adoré auparavant me dégoûtent ou presque (je n’ai toujours pas la nausée, pourtant, c’est un signe montrant que le bébé va bien. Rien ne séduit mes papilles à part quelques trucs sucrés comme la confiture fraise du matin – je n’arrive plus à manger du beurre ni du fromage – le yaourt et je raffole quelques fruits surtout les pommes, poires, oranges, ananas et d’autres fruits exotiques. Je continue encore ma cure de citron le matin avant le petit déjeuner). Pour que j’aie l’appétit, je prépare au moins une fois par jour du riz que j’aime accompagner surtout avec du bouillon de brèdes (ça donne pas du tout envie à mon chéri ❤ rien que de le voir, mais je ne comprends pas c’est ma potion magique du moment). Mais pour ne pas avoir des carences, j’essaie de manger équilibré quand même, mais le reste de la journée je ne me sens pas très bien franchement. D’ailleurs, c’est surtout la période où les femmes enceintes maigrissent à cause des nausées (ces maux vont disparaître très prochainement et c’est là qu’on peut prendre 1 kg par mois).

Autres signes. Je me sens un peu plus faible pour un moindre effort, car je me fatigue très vite (pour des moindres petits efforts. C’est toujours la faute à l’hormone hCG qui atteint un taux maximal dans mon organisme et provoque tous ces maux de grossesse). Mon chéri ❤ m’a même fait la remarque que je suis tristounette même si ça n’a rien à voir, car dû à la sensation nouvelle, source de fatigue et de manque de force, c’est comme si je ne suis plus trop vivante comme auparavant. Mais, je vais essayer de faire des efforts pour lui afin qu’il ne se sente pas seul.

A part ça ? J’ai de fréquentes envie d’uriner (moi qui ne me lève qu’une fois de la nuit, maintenant c’est 2 à 3 fois), urine éliminé par les reins en filtrant davantage le sang.

Je suis de plus en plus sensible aux fumées de cigarettes vu que mon chéri ❤ est fumeur. Je commence à ne plus supporter l’odeur de la fumée, ça me donne presque envie de vomir.

Je n’ai pas du tout eu envie d’écrire sur mon blog depuis le 2e mois de ma grossesse, la manque d’envie a occasionné une manque totale d’inspiration. 

 

Mon 3e mois de grossesse


Le 3e mois de grossesse, c’est le mois capitale. Nous n’allons pas tarder à voir pour la première fois notre bébé… à l’échographie.

Une autre bonne nouvelle ? Je commence à retrouver l’appétit – moi, qui n’ai jamais eu de nausées depuis le début de ma grossesse. En fait, ça fait quelques jours que je sens de plus en plus l’appétit revenir (même si ce goût amer que je ressens dans ma bouche persiste encore, ce n’est plus trop épuisant comme durant le deuxième mois de grossesse, je suis sûr que ça disparaîtra d’ici peu. Je grignote une petite sucrerie comme le chocolat… ou carrément autre chose comme le piment… quand ce goût m’embête trop surtout l’après-midi. Je n’arrive toujours pas à supporter le goût de dentifrice, ça me donne la nausée sans que j’arrive à vomir en brossant les dents). Je continue ainsi à bien équilibrer la nourriture : on mange des légumes surtout en soupe velouté (essentiellement des melons, j’en suis devenus accro), des fruits surtout les bananes (les pommes, oranges, ananas… que je raffolais durant les deux premiers mois de grossesse, j’en déteste presque maintenant), je n’arrive toujours pas à manger du fromage et du beurre (le matin, c’est toujours de la confiture fraise), je ne supporte plus la viande de bœuf (surtout en bourguignon, plat que je raffolais avant) que j’ai troqué au porc (surtout le pied, un peu gluant,  mais du régal), j’essaie de préparer souvent des graines comme le haricot, les lentilles, le petit pois… En gros, je surveille mon alimentation càd que je fais tout pour manger variée et équilibrée, mais non pas manger pour deux (mon but c’est d’éviter à la fois toutes carences sans prendre de poids. De toute façon, dès que les visites commencent, la prise de poids sera surveillée). Par contre, ça fait quelques semaines que j’ai arrêté le cure de citron, mais j’en reprendrai d’ici peu.

C’est le moment où j’essaie de boire beaucoup d’eau au moins 1,5 litre voire 2 litres par jour (or, je déteste l’eau minérale surtout si c’est fraîche, mais je dois boire beaucoup. Pour y remédier, je fais du riz presque tous les jours pour boire de l’eau de riz bien cramé).

A lire :

aliments-conseillc3a9s-et-interdits-durant-la-grossesse-1.jpg Guide sur les aliments conseillés et interdits durant la grossesse

Or, pendant que certains maux de grossesse disparaissent, d’autres surviennent comme l’essoufflement (je le sens quand je marche même si c’est doucement. C’est surtout lié au rythme cardiaque qui s’accélère sous la pression du volume sanguin qui augmente), la douleur dans l’abdomen (c’est normal, car mon utérus – qui a, maintenant, la taille d’une pamplemousse – se compresse de plus en plus contre les organes voisins).

Je déteste encore plus la fumée de cigarettes, mon chéri ❤ doit fumer dehors (sinon, une amande 100 € 🙂 Le pauvre est piqué par les moustiques en fumant dans le jardin la nuit, mais je ne peux faire autrement  du moins pour le moment).

A part ça ? C’est le moment de prévenir la listériose et la toxoplasmose. La listériose est une infection liée à la consommation de fromages à pâtes molles surtout au lait cru et les fromages râpés industriels, de charcuterie, de viande crue ou peu cuite, de poissons crus, de coquillages. Même si elle s’avère sans gravité, je fais très attention, car la listériose peut avoir des conséquences graves sur mon bébé (heureusement que je déteste les fromages en ce moment et je tâches de bien cuire les viandes et poissons). Pour ce qui est de la toxoplasmose, ma prochaine prise de sang indiquera si je l’ai déjà eu et que je suis immunisée. Dans le cas contraire, une prise de sang régulière serait nécessaire pour s’assurer que je ne suis pas infectée. Pour prévenir cette infection, je tâche de ne pas manger de viande crue ou peu cuite, de laver soigneusement mes fruits et légumes, et surtout de me tenir éloignée de la litière de notre petite chatte Balto (même si elle préfère être prêt de nos pieds prendre sa sieste sur le tapis durant tout l’après-midi).

C’est durant cette période que doit avoir lieu la première échographie (autour de 12 semaines d’aménorrhé ou SA. Ce terme mérite un petite explication non ? En fait, s’il y a un terme que les femmes enceintes vont entendre plus souvent sortir de la bouche de leur médecin, c’est ce terme. Or, comment calculer les semaines d’aménorrhé ou SA ? La durée est de 41 semaines et le point de départ est le premier jour des derniers règles. Attention à ne pas le confondre avec les semaines de grossesse ou SG qui durent 39 semaines avec comme point de départ le jour de fécondation). Cette écho qualifiée de « datation » serait remplie d’émotions, car c’est là que nous pourrions voir pour la première fois notre bébé, nous saurions exactement l’âge de ma grossesse, mais aussi la confirmation de son bon déroulement, le contrôle de la croissance du bébé… Nous allons encore apprendre s’il s’agit de plus d’un bébé (ça sera encore merveilleux) ! Mais ce qui importe c’est la santé du bébé et que tous les organes soient en bonne place. Et, comme bébé est en position repliée, on va sûrement savoir la longueur cranio-caudale : c’est la mesure tête-fesses plus fiable que la mesure tête-pieds.

Autre chose, mais pas du tout en reste. Je commence à constituer en ce moment ma garde-robe grossesse (c’est le moment ou jamais d’y penser, car plus tard, ce sera le tour du bébé. Je commence à avoir pas mal de robes de grossesse et les lingeries adaptées). Mes tenues de grossesse, vous les verrez en publications d’ici peu (en fait, l’envie de réécrire sur mon blog est en train de revenir petit à petit depuis le début du 3e mois de grossesse. Préparez-vous à mon big retour !)

A lire :

guide garde-robe de grossesse Guide pour constituer la garde-robe de grossesse : mes 10 indispensables !

Nous avons effectué la première écho et j’en suis très heureuse. Tout s’est bien passé, bébé va bien ❤ et est sans anomalie : c’est la plus importante et rassurante. Le voir bouger sur écran c’est que du pur bonheur (même si j’ai pas eu le bonheur de le voir, mais seulement son Papa, faute de mauvais emplacement de l’écran dans la salle d’échographie. J’espère que la prochaine fois, ils remédient à cela). Le médecin a dit que normalement, on doit faire l’écho trois fois jusqu’à l’accouchement, mais on peut le faire tous les mois. Nous avons choisi cette dernière option pour suivre très régulièrement sa croissance. Donc rendez-vous d’ici 1 mois !

réssultats 1ère échographie_grossesse Résultats de ma 1ère échographie !

A part ça, j’ai effectué le tri de ma salle de bain pour mettre de côté les produits soins beauté que je ne peux plus utiliser durant ma grossesse et ceux que je peux continuer à utiliser. Il ne restait plus grand chose, car je suis de plus en plus vigilante sur les compositions de produits : je privilégie ceux avec des ingrédients naturels. Du coup, j’ai du acheter quelques produits comme :

produits soin durant la grossesse
J’utilise la crème anti-vergeture Sanosan Mama, le pain dermatologique Diadermine, la crème BB de Somalco

la crème anti-vergeture Sanosan Mama (que j’applique essentiellement sur ma poitrine, mon ventre, mes fesses et mes cuisses deux fois par jour pour éviter/limiter l’apparition des vergetures. Je vous donnerai mon avis sur ce produit fabriqué en Allemagne – dans une démarche responsable et testé cliniquement avec la plus grande rigueur – prochainement), le pain dermatologique (pour mon visage – une fois par semaine pour ne pas trop assécher ma peau – comme je limite dorénavant le démaquillant et le gommage, mais aussi pour mon corps), la crème BB (pour mon visage la nuit avant d’aller me coucher à raison d’une ou deux fois par semaine), le déodorant avec la poudre bébé (je cherche en ce moment un déodorant à base de produit naturel. Je vous montrerai plus tard, car celui que j’utilise souvent contient de l’aluminium, à proscrire durant la grossesse). Je limite aussi le maquillage et l’application des vernis à ongles.

Mais, pour en savoir plus, vous n’avez qu’à consulter mon dossier  complet soins beauté pour femme enceinte ci-dessous, tout est dedans !

A lire :

conseils beauté femme enceinte

Dossier conseils beauté pour femme enceinte : mes 4 astuces !

 

 

 

Enfin, vers la fin du troisième mois, j’ai vu apparaître une ligne de pigmentation de couleur brune sur mon ventre représentant environ un centimètre de large s’étendant verticalement entre le pubis et le ventre. C‘est ce qu’on appelle ligne de grossesse ou linea nigra (je n’ai pas du tout paniqué, car c’est naturel même si toutes les femmes enceintes ne sont pas concernées par cette ligne noire. Elle est due au bouleversement hormonal de la grossesse, sans gravité. C’est l’hormone mélanotrope causée par le placenta càd que la couleur marron est due à l’augmentation de production de mélanine. Elle est aussi responsable du masque de grossesse et de l’assombrissement des mamelons, des grains de beauté, des taches de rousseur à partir de cette période. Rassurez-vous, car elle doit disparaître ou pâlir dans les semaines qui suivent l’accouchement). Je ne peux pas éviter cette ligne brune, mais l’atténuer est possible en évitant trop d’exposition au soleil, optant pour une hydratation régulière de la peau.

Mon 4e mois de grossesse


 

Mon 4e mois de grossesse, c’est la période où je commence à me sentir bien physiquement et épanouie grâce aux hormones. J’ai le visage de plus en plus reposé, d’ailleurs, mon chéri ❤ me le fait toujours remarqué ces derniers temps. Cela fait quelques jours, l’après-midi, après les infos de 13 heures sur France 2 (donc 14 heures ici à cause du décalage horaire), que je m’offre une petite sieste de plus d’une heure. C’est très reposant, car j’avoue que je dors vraiment sous ma couette – moi qui suis jamais habituée à faire la sieste de ma vie (il en faut maintenant pour mon bébé). En fait, je commence à faire très attention aux efforts quotidiens pour éviter d’accumuler la fatigue surtout que lors de ma 2e échographie, mon médecin m’a fait remarqué que j’ai le placenta bas (est-ce grave docteur ??? Cette situation présente-t-elle des risques pour mon bébé ??? Mon médecin a expliqué que c’est surtout dû à une grosse fatigue ~~~ Elle a eu raison, car quelques jours avant cette 2e écho, j’ai fait des efforts, car on a réaménagé notre nid d’amour de l’extérieur et de l’intérieur : peinture et quelques travaux. J’ai voulu aider en donnant un coup de neuf aux vitres. ce jour-là, je me sentais vraiment épuisée ~~~ donc il fallait faire attention même si ce cas n’est pas grave en soi. Alors c’est quoi un placenta bas ? Il est lié au fait que l’utérus grandit plus vite en bas qu’en haut face à un placenta qui grandit à une vitesse constante. Or, le plus rassurant, c’est que la majorité des placentas bas (97% des cas) remonte tranquillement au cours des semaines càd au 3e trimestre. En général, à terme, le placenta bas n’a pas de conséquences. Je fais tout de même attention aux efforts, car en fin de grossesse, il favorise les saignements. C’est à surveiller de près. D’ailleurs, c’est ce que mon médecin a noté sur les résultats de mon écho). En tout cas, moi et mon chéri ❤ sommes très heureux de savoir que notre bébé va très bien et se développe normalement (nous avons pu voir sa tête, son cœur en phase avec une activité cardiaque régulière, les membres et extrémités présents, les mouvements fœtaux positifs, la liquide amniotique en quantité normale, le placenta postérieur marginal – qui mérite une attention de ma part)

 

2e échographie de grossesse Résultats de ma 2e échographie

 

A part ça ? Mon ventre commence à se voir ! Mon utérus a, maintenant, la taille d’une belle noix de coco grâce à la progestérone – cette hormone secrétée par l’ovaire qui lui permet de prendre de l’ampleur. A ce stade, il se peut même que certaines femmes – qui ne sont pas à leur premier enfant – vont commencer à ressentir les premiers mouvements de leur bébé (un moment inoubliable, de pur bonheur ! J’attends la venue de ce moment. C’est normal, car je suis à mon premier enfant. Ce sera d’ici peu alors).

La grossesse embellit de plus en plus mes seins qui deviennent lourds et tendus. Ils sont douloureux surtout les nuits en dormant. J’ai déjà commencé à me procurer des soutien-gorge adéquats : càd assurant un bon maintien (avec des bonnets élastiques qui peuvent s’élargir proportionnellement à l’évolution de ma poitrine, des soutiens mammaires incorporés, de bretelles élastiques et réglables, une partie dorsale avec 3 positions et pas trop de couture).

Comme durant le 3e mois, mon appétit commence à revenir de plus en plus. La dernière bonne nouvelle ? Moi qui ai détesté le fromage, depuis le début du 2e mois de ma grossesse, commence à le manger petit à petit, car mon bébé en a besoin (je fais très attention de ne manger que les fromages conseillés pour les femmes enceintes genre La Vache Qui Rit, Emmental…)

Je continue à bien varier mes aliments et bien sûr, de les équilibrer pour éviter la prise de poids anormale en mangeant tous les jours des : 

  • fruits et légumes (en ce moment, comme c’est la période de kaki et mandarine, je me lance dessus tous les jours, mais je commence à me réconcilier aux ananas et les bananes toujours présents. Les légumes sont toujours aussi variés : pomme de terre, carottes, haricots verts, betterave, choux, feuilles vertes, persil, échalote, tomates, oignons…

  • produits laitiers (yaourt nature ~~~ petite croix aux yaourts parfumés ~~~ une tasse de lait après la sieste + autres compléments, beure riche en oméga 3, fromage…),

  • matières grasses (je suis toujours très fan de viande grasse comme le porc, j’utilise aussi de l’huile végétale surtout huile d’olive…)

  • pains & féculents (le matin, j’ai troqué les pains grillés aux biscottes, moi qui suis pas trop fan de pain aux déjeuners j’en mange maintenant, j’essaie de faire de la pâtisserie de temps en temps comme le flan, le cake… nous faisons régulièrement des crêpes…),

  • viande, poisson, œuf (les œufs c’est presque tous les jours, j’essaie de faire de la viande rouge souvent et aussi des poissons comme les sardines quand nous sommes pressés…

 

rc3a9gime-alimentaire-femme-enceinte-mois-par-mois.jpg Extrait régime alimentaire femme enceinte mois par mois (cf. Guide sur les aliments conseillés et déconseillés durant la grossesse)

Je fais toujours attention à la fumée de cigarettes, mon chéri ❤ est toujours obligé de sortir dehors même la nuit pour fumer (je déteste toujours autant l’odeur de la fumée. Et, la fumée secondaire peut être très dangereux pour le bébé).

J’essaie de passer le plus de temps possible avec mon chéri ❤ car depuis 3 mois, je vis un peu dans ma bulle : mon ventre et moi ! Je n’ai jamais voulu le négliger et encore moins, maintenant. Il n’est pas du tout exclu de ma grossesse. Preuves. Je lui parle de mon état tout le temps. Il me conseille et « me surveille », il me gâte, il me taquine, il n’omet pas de caresser notre bébé, il assiste aux échos.

Nous commençons déjà à regarder les affaires pour notre bébé sur des sites de vente en ligne. Je vous montrerai très prochainement mes premiers trouvailles.

La dernière bonne nouvelle ? Vers le 4e mois et 1/2, j’ai commencé à sentir bébé bouger (que du pur bonheur le sentant bouger dans mon ventre comme un poisson dans l’eau).

La fin de mon 4e mois de grossesse est un peu difficile, car j’ai toussé et eu une forte fièvre durant plus d’une semaine. Au début, je me disais que ça va passer et que je ne vais pas prendre le seul médicament autorisé aux femmes enceintes en cas de douleur et fièvre : le paracétamol (l’Efferalgan). J’ai eu tord, car ce petit maux de grossesse n’a fait qu’empirer et au bout du quatrième jour, j’ai du le traiter avec ces médicaments. Je plains mon bébé, car en toussant beaucoup les nuits, mon ventre est très étiré, ça m’a fait presque très mal. Heureusement que ça a passé et je fais très très attention dorénavant pour finir ma grossesse en toute sérénité et en bonne santé, c’est très important pour le petit bout dans mon ventre. Et,  je me mets à pratiquer en toute douceur le sport : très efficace pour lutter contre ces maux de grossesse (pour moi c’est surtout la marche de presque tous les jours dans mon quartier).

A lire :

sports conseillés aux femmes enceintesSports et activités physiques autorisés durant la grossesse

 

Mon 5e mois de grossesse


 

Je suis à plus de la moitié de ma grossesse maintenant. Quel bonheur de pouvoir toucher bébé à travers mon ventre en train de bouger de plus en plus fort (mon utérus atteint le nombril). Je me sens de plus en plus épanouie en tant que femme enceinte malgré quelques petits maux de grossesse, essentiellement, le ballonnement, la fréquente envie d’uriner et la fuite urinaire (surtout quant je me sens très fatiguée), l’essoufflement, la fatigue, le nerf sciatique.

A lire :

petits maux de grossesse Malgré les petits maux de grossesse, vivez sereinement les 9 mois !

C’est durant cette période aussi que nous avons effectué l’échographie du 5e mois appelée encore échographie morphologique (cette échographie est très importante dans le suivi de grossesse, car elle permet de détecter d’éventuelles malformations fœtales. Du côté des parents, c’est aussi un moment très fort, car il leur permet de découvrir le sexe du bout’d’chou). Quel bonheur pour moi et mon chéri ❤ de découvrir le sexe de notre bébé : nous attendons ~~~ ❤ surprise ❤ ~~~ grâce à cette écho qui s’est très bien déroulée. En outre, nous avons pu bien vérifier les organes visibles : tête : contour régulier, cœur : bien en place, activité cardiaque : régulière, les quatre membres bien visibles et le sexe…

3e echo Résultats de ma 3e échographie

Mon bébé bouge bien (je commence à bien communiquer avec lui. Il suffit juste que je pose ma main sur mon ventre et il me répond en bougeant partout. En fait, il perçoit de légères ondes via le liquide amniotique. Je ne manque pas de partager ces moments avec mon chéri ❤) et il continue sa croissance.

Le problème de placenta bas inséré détecté auparavant commence à redevenir normal (je continue de faire attention aux efforts malgré que, des fois, ce n’est pas si évident que ça. Je dois bouger et travailler quand même).

Lors de la visite, mon médecin m’a fait remarquer que je commence à manquer de fer, ce qui fait que je prends du Tardyferon B9 tous les jours jusqu’à l’accouchement (sans dépasser les 5 boîtes). Parallèlement à ce traitement, j’essaie de toujours bien varier et équilibrer mes aliments surtout en privilégiant ceux riches en fer, acide folique, protéines, vitamines, calcium… dont bébé a besoin pour sa croissance.

Moi et mon chéri ❤ commençons à penser à mon accouchement, c’est très important surtout du côté de choix de la clinique et du médecin qui va me suivre jusqu’au jour J. Je ne vais pas tarder à prendre des cours de préparation à l’accouchement.

En outre, je continue à prendre soin de mon corps surtout contre les vergetures vu que ma peau est soumise à de rudes épreuves surtout les zones à risques comme le ventre, les seins… en continuant à utiliser ma crème anti-vergetures Sanosan mama.

C’est au cours de ce mois aussi que je vous ai montré mon adorable baby bump pour célébrer mon anniversaire.

A lire :

Je dévoile mon baby bump pour mon anniversaire Je dévoile mon baby bump à l’occasion de mon anniversaire !

 

Mon 6e mois de grossesse


 

Mon 6e mois de grossesse s’est très bien passé. Je continue de le vivre avec épanouissement et bonheur – ce moment exceptionnel de ma vie de femme, malgré que quelques maux de grossesse persistent encore essentiellement le nerf sciatique… qui me fait lever plusieurs fois de la nuit. Mon ventre ne cesse de grossir et bien s’arrondir et j’en suis vraiment fière quand je me balade dans la rue. J’apprécie quand les gens m’encouragent dans la rue, me cèdent la place dans le bus… Mais, j’avoue que mon ventre commence vraiment à peser et que je commence à être de plus en plus essoufflée et à ne plus avoir la force comme auparavant.

Je continue de bien surveiller le fer dans mon organisme comme mon bébé grandit de jour en jour et beaucoup plus vite. Ainsi, je prends toujours le Tardyferon B9 – riche en fer et acide folique – et fais attention à varier mes aliments pour lui apporter une certaine quantité de fer comme la viande rouge, les œufs, le cacao… Je continue de manger beaucoup de fruits et légumes et boire beaucoup d’eau.

Je continue à faire du sport. Quand je vous parle de sport c’est la fameuse marche que je pratique des fois presque tous les jours et si je me sens trop fatiguée, je l’intercale tous les deux ou trois jours. J’y vais en toute douceur afin de bien travailler mon souffle pour ne pas tomber dans une grosse fatigue face au poids du ventre (c’est aussi un bon moyen de me préparer à l’accouchement).

Côté beauté, je continue de prendre bien soin de mon corps essentiellement la lutte contre les vergetures en utilisant toujours la même crème Sanosan mama et de l’huile coco 100% naturel sur le ventre (c’est un produit naturel qui aide aussi à lutter contre les vergetures, qui tient bien chaud bébé dans le ventre et qui m’aide à assouplir les muscles du ventre). C’est très efficace, car je n’ai aucune vergeture sur le ventre ni dans d’autres parties du corps à part les tâches que j’ai déjà eu depuis mon adolescence.

C’est durant ce 6e mois de grossesse que moi et mon chéri ❤ ont effectué la visite prénatale du mois. Tout s’est très bien passée, j’en suis très heureuse, car on a pu contrôler la croissance de notre bébé et le bon déroulement de ma grossesse. Le personnel médical qui suit ma grossesse a, pour cette occasion, fait une prise de poids (je n’ai pas de souci de prise de poids. En fait, il reste plus ou moins stable), de la tension (qui a baissé un peu par rapport aux deux visites précédentes), de la mesure de la hauteur utérine et le toucher vaginal. C’est là que mon médecin m’a parlé aussi pour la première fois des « Bruits du cœur ou BDC » de mon bébé qui est dans les normes, car ils sont réguliers et avoisinent les 120 battements par minutes. Une visite très rassurante en général, car j’ai encore profiter de lui parler de mes petits soucis au quotidien, de poser toutes les questions… auxquels j’ai reçu des réponses claires. Les différentes analyses continuent encore comme la magnésemie, l’OMS, le NFS, le RAI… Et, j’ai du commencer à prendre d’autres médicaments qu’il m’a prescrits comme le prenatal + DHA, l’Uvimag B6.

4e echo Résultats 4e échographie

Un autre grand changement survenu vers la fin de ce 6e mois c’est la sensation des premières contractions. Je ne me suis pas affolée pour autant après avoir lu sur le net que c’est normal à ce stade de grossesse, car mon utérus commence à se préparer pour le jour J (mais, elles ne doivent pas dépasser dix fois par jour, sinon on doit consulter son gynéco très rapidement). Donc, à n’importe quel moment, je sens mon ventre qui devient dur subitement, puis se relâche. Ça ne dure pas trop longtemps et ne provoque aucune douleur (pas pour le moment), mais juste un peu d’essoufflement, car le cœur bat très vite.

A part ça ? Bébé bouge de plus en plus (c’est normal, car il va très bien, il grandit…) Il fait des galipettes aussi bien dans la journée que durant la nuit. Ça ne m’empêche pas pour autant de dormir comparé aux douleurs causées par le nerf sciatique/les crampes. Au contraire, c’est que du bonheur de le sentir bien bouger dans mon ventre, me mettre des coups de pieds et réagir tout de suite quand je caresse mon ventre histoire de lui faire signe de ma tendresse, mon amour ❤ ❤ En un mot, nous sommes très très bien connectés ! Pour bien dormir les nuits malgré tout ça, je tâche de prendre un dîner léger (même si des fois ce n’est pas trop évident), de ne pas prolonger ma sieste (mon chéri ❤ n’oublie jamais de me réveiller après une bonne heure de repos), et faire des petites exercices de respiration avant de me coucher.

C’est durant cette période aussi que nous avons commencé à acheter les affaires pour bébé (en ouvrant le bal, il y a quelques semaines auparavant, avec l’achat d’un lit à barreaux doté de table à langer). La garde-robe de notre bout’d’chou commence à bien se constituer, car j’ai déjà fait pas mal d’achat de vêtements surtout. Nous continuerons avec le matelas… le berceau, le sac à langer, le porte-bébé… les meubles pour sa chambre… (je vous montrerai plus tard, si j’aurai le temps, comment je fais pour bien décorer la chambre de bébé).

A lire :

quand commencer à acheter les affaires pour bébé A partir de quand commencer à acheter les affaires pour bébé ?

 

Mon 7e mois de grossesse


 

 

 

Mon 8e mois de grossesse


 

 

 

Mon 9e mois de grossesse


 

 

 

Tous ces changements sont rédigés au fur et à mesure de l’évolution de ma grossesse. Je vous invite à me laisser des commentaires sur comment s’est passé/se passe vos mois de grossesse/vos mois de grossesse jusqu’à l’accouchement.

Une fois cette période achevée, je créerai une nouvelle page qui parlera de ma nouvelle vie de maman et surtout de bébé (j’ai hâte). Mais, pour l’heure, je me focalise et je me concentre sur cette période merveilleuse de la vie d’une femme qu’est la grossesse.

N’hésitez surtout pas à me contacter au cas où vous avez envie de me proposer un partenariat en rapport sur le sujet !

2 commentaires sur « GROSSESSE »

Allez ! Ecrivez-moi ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s