Histoire De Partager My Very Latest News !

Partager mes toutes dernières nouvelles (my very latest news en anglais) est devenu un billet courant sur mon blog en parlant cette fois-ci de mode, beauté, bien-être, famille, blog et profession.


Pour commencer, je vous souhaite une belle et heureuse année 2022 avec tous mes meilleurs vœux. Je reviens vers vous via cette nouvelle édition de ma rubrique « My very latest news » (la dernière édition du post mes toutes dernières nouvelles date déjà du 1er juillet 2021 et je suis arrivée à la 5e édition aujourd’hui) pour vous partager mes dernières actualités de mode, beauté, bien-être, famille, blog et profession. En fait, le but de ce genre d’article est de parler de plusieurs sujets en une seule fois quand le temps me manque cruellement, car d’ici peu, je vais m’atteler aux mis à jour de mes cours à l’université (en fait, je ne vais pas tarder à voyager dans le sud de mon île pour donner mes cours à l’université de Tuléar pour les L3 et M1 en tant que Maître de Conférences des Universités).

Envie de savoir mes toutes dernières nouvelles ?

Dans les quatre dernières éditions de My very latest news, je ne vous ai parlé que de mode, beauté, famille, blog et profession. Dorénavant, je vous parle d’une autre rubrique : bien-être. Le but cette fois-ci c’est de trouver des solutions efficaces contre le manque de sommeil qui m’embête ces dernières semaines.

#Mode. Je me sens fin prête pour la rentrée !

Vu que la rentrée ne va pas tarder à pointer le bout de son nez (en fait, moi et ma petite famille vont voyager à Tuléar – dans la partie sud de Madagascar – les jours prochains pour la rentrée universitaire), je pense déjà quelles tenues à préparer pour la rentrée afin de bien me sentir dans ma peau. Je vais donner mes cours d’Economie à l’université de là-bas pour les étudiants de L3 et de M1 comme chaque année universitaire ; et ce, depuis 2018, quand j’ai été recrutée en tant que Maître de Conférences des Universités. Du coup, en ce moment, je suis en train de finaliser mes tenues d’enseignante 🙂 Si durant l’année universitaire dernière j’étais plutôt petite robe et combinaison pantalon, cette année ; je suis plutôt chemisier et jean (et ça, dans toutes les sauces, car j’ai privilégié non seulement le slim jean, mais les pattes d’éléphant jean et les Moms jeans). Ce genre de tenue, vous l’aviez déjà découvert sur mon blog quand je vous ai parlé de mes deux chemisiers aux couleurs printanières… il n’y a pas longtemps de cela. J’ai continué à enrichir ma petite collection de chemises en achetant dernièrement ce chemisier Gucci aux manches longues couleur noir et blanc très chic que j’aime d’amour. Donc, vous l’aviez compris ! Je m’habillerai de la sorte en donnant mes cours à l’université très prochainement, dans la plupart du temps (sauf qu’au lieu de mettre des rangers, comme sur les photos ci-dessous, je porterai des escarpins talons carrés avec ce genre de tenue durant mes cours. Et, je ne vais pas m’empêcher de porter d’autres styles de vêtements comme les petites robes, les combinaisons pantalons… càd des tenues légères surtout l’après-midi vu qu’il fait très chaud dans cette partie sud de mon île). En attendant tout ça, pour un shooting dehors assuré par mon chéri ❤ de photographe, j’ai choisi de porter avec mon fameux chemisier Gucci un slim jean noir. Pour parfaire mon look en noir et blanc, j’ai choisi de le combiner avec mes rangers Prada et un mini-sac couleur noir signé David Jones. Enfin, je me suis maquillée naturellement en portant mes lunettes de soleil noir et blanc Chanel. Enjoy !

#Beauté. Mon avis sur le Serioxyl Denser Hair Sérum de L’Oréal Professionnel !

Ça fait un peu plus de six mois de cela que j’ai opté pour la coloration cheveux suivant la technique de balayage dans un salon L’Oréal Professionnel de ma ville en choisissant la teinte châtain foncée qui se marient merveilleusement bien à la couleur noire naturelle de mes cheveux et à ma carnation marron. Depuis, je ne cesse d’apporter des soins à mes cheveux balayés pour maintenir la brillance et la profondeur de la couleur. En outre, j’en prends beaucoup soin pour palier l’effet terne que le temps peut donner au balayage. Pour cela, je n’utilise que le shampoing et après-shampoing adaptés de L’Oréal Professionnel, mais aussi du masque pour cheveux colorés afin de bien nourrir en profondeur mes cheveux. Et, début octobre dernier, quand j’ai retourné au salon pour une coloration repousse, ma coiffeuse m’a conseillé d’acquérir le Serioxyl Denser Hair Sérum de L’Oréal Professionnel qu’est la solution pour des cheveux plus denses. Chose que j’ai fait ! Envie de tout savoir sur ce produit et mon avis là-dessus ?

Serioxyl Denser Hair Sérum de L’Oréal Professionnel – 90 ml (j’ai payé 150 000 Ariary ~ la monnaie malgache ~pour l’acquérir soit 33,38 Euros – conformément au cours de change du jour)

Ce produit de L’Oréal Professionnel est la solution pour toutes celles qui cherchent plus de densité à leur chevelure. Il est adapté à deux types de cheveux, entre autres, des cheveux clairsemés et des cheveux affinés.

Le flacon de ce produit est doté d’un applicateur spécialement conçu pour une utilisation simplifiée. En fait, vous devez appliquer le soir quatre pipettes sur l’ensemble du cuir chevelu sec ou essoré. Pour cela, vous devez diviser votre cuir chevelu en quatre zones. Pour chaque zone, tâchez de remplir la pipette jusqu’au trait et appliquer progressivement la solution en déplaçant la pipette le long de la zone. Ensuite, vous devez masser votre cuir chevelu et recommencer la même opération sur la zone suivante. Une fois l’opération sur les quatre zones achevée, vous ne devez en aucun cas rincer vos cheveux, au contraire, vous devez laisser sécher. Si jamais, il y a eu contact du produit avec vos yeux, vous devez les rincer immédiatement et abondamment.

Vous devez vous attendre à quels résultats à un certain délai d’utilisation de ce produit ? En fait, à part la protection du cuir chevelu que promettent ce produit et l’antioxydant dont il procure ; Serioxyl va encore loin en garantissant une augmentation de la densité de vos cheveux jour après jour à raison de plus de 1 000 cheveux en seulement six semaines et, pire encore, plus de 1 600 cheveux en trois mois (selon l’étude clinique réalisée sur 79 sujets pendant six semaines et trois mois). Tous ces résultats « miracles » sont les œuvres de :

  • Stemoxydine 5% (c’est une molécule redensifiante issues de 10 années de recherche avancée de L’Oréal Professionnel. C’est une concentration optimale pour agir au niveau du cuir chevelu et révéler dès six semaines plus de 1 000 cheveux. Bref, c’est une molécule brevetée avec une concentration maximale de 5% qui réveille le follicule dormant pour créer de nouveaux cheveux) et,
  • Resvératrol (c’est un puissant polyphénol issu de soins de visage antioxydants. Il convient aux cuirs chevelus sensibles. En un mot, cet antioxydant potentialise l’effet de la Stemoxydine sur le cuir chevelu pour une performance optimale).

Les ingrédients principaux de ce produit sont : Alcohol Denat, Aqua/Water/Eau, Diethyllutidinate, Resveratrol, Ethylester of PVM/MA Copolymer, Linalool, Geraniol, Citronellol, Benzyl Salicylate, BenzylAlcohol, Limonene, Parfum/Fragrance C264768/1.

Quel est mon avis sur ce Serioxyl Denser Hair de L’Oréal Professionnel ? J’ai acheté et ainsi utilisé ce produit pour avoir des repousses. En fait, depuis mon accouchement, mes cheveux ne sont pas toujours bien rétablis (ils tombent encore un peu. Je pense que la raison de cette chute capillaire durable est que j’ai procédé très vite au lissage après l’accouchement. Mais, rassurez-vous, la chute est raisonnable en ce moment). Pourtant, les repousses que j’ai attendues n’ont pas eu lieu, car j’ai arrêté beaucoup plus tôt l’utilisation dudit sérum. En fait, quand j’ai appliqué pour la première fois le produit sur mon cuir chevelu, j’ai senti comme une espèce de brûlure sur la tête vu que l’applicateur le ramène en profondeur (je me disais que ça fait cet effet peut-être, car c’est le tout début de l’utilisation. Or, j’ai senti toujours le même désagrément au bout de quatre, cinq, six… fois d’application. Du coup, je me suis décidée d’arrêter l’utilisation au bout de quelques jours seulement). Pourtant, L’Oréal Professionnel a fait la promesse que ce produit convient au cuir chevelu sensible grâce à la présence de Resvératrol. Résultat de l’opération ? Je trouve que ce produit n’est pas fait pour mon cuir chevelu donc forcément pas efficace pour mes cheveux, car la brûlure que je ressens me fait peur d’aller jusqu’à perdre mes cheveux. Je trouve aussi que ce produit est cher.

Quelle note pour ce produit ? J’attribue une note de 2/5 à Serioxyl Denser Hair de L’Oréal Professionnel.

Sinon, il existe encore six autres produits dans la même gamme SERIOXYL de L’Oréal Professionnel au cas où ça vous intéresse :

  1. Shampooing Purifiant.
  2. Sprays Colorés Volumateurs – Blond.
  3. Sprays Colorés Volumateurs – Brun.
  4. Sprays Colorés Volumateurs – Châtain.
  5. Sprays Colorés Volumateurs – Gris.
  6. Thicker Hair Sérum.

#Bien-être. Quels « remèdes » contre le manque de sommeil ?

Cette sous-rubrique bien-être est nouvelle, car elle ne figure pas dans mes anciennes éditions de my very latest news. Pourtant, cette fois-ci, j’ai grand besoin de parler de manque de sommeil auquel je fais face ces derniers temps pour trouver les remèdes adéquats. Pour tout vous dire, ce n’est pas que « je ne dors pas du tout » (fort heureusement), mais ce qui m’arrive fréquemment c’est que : « je dors mal », ou « je ne dors pas assez », ou « quand je suis réveillée dans la nuit, il m’arrive de ne plus pouvoir me rendormir », ou « je n’arrive pas à trouver vite le sommeil », ou « je me réveille trop tôt alors que j’ai encore très sommeil », ou « je me réveille souvent au cours de la nuit »… Je me demande « qu’est-ce qui m’arrive, moi qui trouve facilement le sommeil » Et, quand il m’arrive de me réveiller la nuit (c’était déjà le cas avant quand je n’ai pas eu encore mon bébé et c’est devenu un peu fréquent depuis que j’ai eu mon bébé. C’est tout à fait naturel), je me rendors facilement après. Des fois, je me demande encore : « est-ce le fait de dormir dans la même chambre avec bébé ? » En fait, depuis sa naissance jusqu’à maintenant, moi et mon chéri ❤ avons choisi cette option d’installer bébé dans la même chambre que nous vu que notre chambre est très grande, même si nous avons déjà une chambre toute prête pour notre bébé. Nous préférons attendre un tout petit peu pour l’installer tout seul dans sa propre chambre.

Je ne pense pas que mon problème de sommeil a quelque chose à voir à ça (d’ailleurs mon chéri ❤ essaye de me dire que ça doit être lié à autres choses. Mais, lesquelles ???), car dans la plupart du temps, notre bout’d’chou passe de merveilleuses nuits bien installé dans son lit voiture Flash McQueen (même si des fois, je l’admets, il m’arrive d’être réveillée dans la nuit l’entendant se cogner contre les bords de son lit). En fait, même si nous le posons bien à sa place la nuit avant d’éteindre la lumière, il finit toujours par se retrouver dans tous les sens du lit (à un coup, au fond du lit la tête à l’envers ; à un autre coup, au milieu du lit ou à la bonne place et toujours à l’envers…) en se cognant la tête (ou mettant des coups de pieds comme le dit mon chéri ❤ pour me rassurer) chaque fois qu’il se déplace comme ça dans son sommeil. Le bruit que ça fait me réveille toujours dans la nuit et je pense que mon souci de sommeil a commencé par-là (même si ses cognements n’ont rien de grave. Mais, c’est plus fort que moi et je ne m’empêche pas de « m’inquiéter » quand je suis réveillée par le bruit que ça occasionne et le plus fréquemment, je n’arrive plus à me rendormir après quelle que soit l’heure). Mon chéri ❤ ne cesse de me rassurer que ça n’a rien de grave et tous les bébés qui dorment seuls font pareil. Il a « peut-être » raison, car notre bébé se réveille toujours en bonne santé et il ne cesse de bien grandir.

Revenons-en à notre mouton égaré ! Du coup, je me demande quelles sont les causes de manque de sommeil ? Généralement, il est lié au stress, à l’âge, aux hormones et aux décalages du rythme biologique du sommeil (pour ma part, c’est le stress des fois lié au sommeil de notre bébé, au travail…) Pourtant, être en manque de sommeil n’est jamais anodin, car le sommeil permet de récupérer mentalement et physiquement. Si jamais, ce manque se produit de manière répétée et chronique, il provoque un allongement du temps de réaction et des réflexes, des signes d’irritabilité, une moins bonne concentration, des troubles de la mémoire, une baisse de moral, une dépression, une  baisse de l’immunité et, pire encore, une augmentation du risque de maladie cardiovasculaire et de diabète. En outre, il peut affecter négativement le cerveau, causer des vertiges voire même une prise de poids. Mais, quels sont les remèdes de grand-mère contre le manque de sommeil ? Elle nous a conseillé de préparer :

  • Du lait chaud réputé par ses vertus apaisantes contre l’insomnie et l’anxiété. Vous pouvez rajouter un peu de miel dans votre boisson chaude.
  • De la tisane (c’est ce que je fais de temps en temps) càd de l’infusion des plantes comme la camomille, la verveine, la valériane, le tilleul et la fleur d’oranger qui favorisent le sommeil.
  • Du repas léger en optant pour des glucides comme les pâtes complètes ou du riz qui aident l’organisme à produire les hormones du sommeil.
  • De la lavande à placer sous l’oreiller ou sur la table de nuit pour favoriser le sommeil. Sinon, versez carrément quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans votre bain du soir (très tiède) ou sur les coins de votre couette.

#Famille. A quel âge bébé parle-t-il bien ?

Notre bébé va bien et ne cesse de grandir comme je vous l’ai dit. Côté nourritures, bébé commence à manger un peu de tout (ou presque) car pour le moment je lui fais encore des plats à part (même s’il commence à bouder grave ce qui se trouve dans nos assiettes quand nous sommes à table. Du coup, je lui fais goûter en même temps ce que nous mangeons pour l’initier au changement de nourritures d’ici peu). En gros, il prend encore le biberon entier deux fois par jour (le matin tout juste au réveil et l’après-midi après la sieste). Bébé mange varié et équilibré, généralement, du yaourt et un bol de céréales le matin. A midi et le soir, je lui prépare souvent soit des légumes en soupe soit des nouilles, des omelettes, du poisson, de la viande rouge ou du poulet qu’il mange avec du bouillon de riz… En dessert, il mange des fruits préparés essentiellement Blédina ou des compotes voire même des fruits directs comme les bananes… Il aime aussi le fromage en bloc (surtout la Tomme et la Brie…) et la vache qui rit. Il n’est pas trop biscuit, par contre il aime le chocolat (comme sa maman ha ha ha) et il n’aime pas les trucs trop sucrés comme la confiture, le nutella…

Côté vêtements et chaussures, je continue à lui acheter des habits plus âgés que lui, car maintenant, les fringues de garçons de 4/5 ans lui vont à merveille. Il chausse 25 pour le moment. Comme je vous l’ai dit précédemment, notre bébé grandit en bonne santé (il vient juste d’avoir 27 mois), Dieu merci ! Ce n’est plus le petit bout qui ne se nourrit que de biberons et de l’eau à la longueur de la journée et de la nuit, il devient de plus en plus un beau petit garçon. Preuves ? Par photos !

Côté hygiène, bébé fait caca sur le pot depuis quelques semaines et j’en suis vraiment ravie (dès le réveil, il ne réclame que ça. Après qu’il ait pris son biberon, il s’assit sur son trône couleur jaune 🙂 pour faire caca et nous sommes tranquilles durant toute la journée. Il reste juste à habituer bébé à faire pipi debout). Et, ça fait aussi quelques semaines que j’initie bébé au brossage des dents malgré qu’il continue encore à avaler la dentifrice (ce n’est pas vraiment dangereux, car je lui ai acheté en pharmacie la dentifrice adaptée de la marque Jordan pour les 0-5 ans et la brosse à dent assortie).

Côté loisirs, bébé joue dehors dans notre jardin à la longueur de la journée surtout avec son papa (il aime bien balayer la cour et ramasser les feuilles mortes avec sa petite pelle) et notre chienne Biscuit. Quand il reste à la maison, il joue avec ses jouets ou regarde la télévision ou encore s’amuse à toucher le clavier et la souris de l’ordinateur sur notre bureau… Comme il ne sort pas beaucoup dehors pour le moment, pour l’habituer aux environnements extérieurs, je l’emmène avec moi tous les lundis faire les courses de la semaine (il apprécie ce moment en voyant du monde au marché et à la grande surface. Il commence même à me réclamer de la sucette arrivant à la caisse de magasin, vu que je l’ai habitué à cela – même s’il ne les mange pas ne connaissant pas encore que c’est mangeable, tant mieux ! Il se contente juste de jouer avec sa petite collection de sucettes).

Côté langage, bébé ne parle pas encore très bien (des fois, je m’inquiète qu’il soit en retard, mais mon chéri ❤ dit que ça va venir pour me rassurer, car tous les gamins ne sont pas pareils). En fait, nos entourages disent que « ce retard » est peut-être lié au fait qu’il entend deux langues différentes (le français vu que mon chéri ❤ est Français et le malgache, ma langue maternelle) qu’il comprend très très bien. Il veut s’exprimer, mais la plupart du temps, c’est encore incompréhensible (c’est comme s’il a inventé un propre langage à lui). Par contre, il arrive déjà à utiliser beaucoup de mots, des dizaines (quelques-uns en malgache et la plupart en français). Ces dernières semaines, il commence même à compter (vu que quand nous montons l’escalier à l’étage, je compte les marches – qui font treize au total. A force d’entendre ça plusieurs fois tous les jours, il commence à bien les retenir même s’il commence le plus souvent par « six », « sept », « huit »… C’est ce qu’il a l’air de retenir plus facilement). Il commence aussi à nommer les parties de son corps essentiellement les mains et les pieds (mais, quand je lui demande de me montrer les cheveux, il me les montre ; tout comme ses yeux, ses oreilles, son nez, sa bouche, ses dents, et évidemment ses mains et pieds). Mais, ce qui me ravit le plus ces temps-ci, il commence à composer des petites phrases de trois ou quatre mots qui commencent toujours part « c’est… » (le plus souvent : « c’est qui ? », « c’est à papa », « c’est à maman », « c’est raté », « c’est tombé », « c’est cassé », « c’est éteint » (quand la télé est éteinte faute de délestage), « c’est gagné », « à tout à l’heure », « bye bye »…) C’est déjà des bons débuts je pense ! En outre, il commence à reconnaître les animaux/les choses par les sons/les images comme les chiens (qu’il appelle « toto »), les chats (qu’il appelle « mimi »), les bébés/enfants (qu’il appelle « zaza », en malgache)… Il ne reste juste qu’il aborde de vraies phrases pour pouvoir engager de vraies conversations avec nous (j’ai très hâte de bavarder avec lui. Je sens que c’est une vraie pipelette comme garçon).

Du coup, je cherche à avoir des réponses à la question qui taraude toujours mon esprit : « à quel âge bébé parle-t-il bien ? En faisant un peu de recherche sur ce sujet, j’ai déjà des réponses sur :

  • Les premiers gazouillis de bébé (étape déjà franchie pour notre bout’d’chou). Ce sont ces premiers essais vocaux qui sont identiques quel que soit l’univers linguistique de l’enfant.
  • Les premières syllabes de bébé (étape déjà franchie pour notre bout’d’chou). Elles sont émises dès les 7-8 mois à raison de trois syllabes (pa, ba, ma) jusqu’à six (en rajoutant da, di, to). Elles varient selon l’univers linguistique de l’enfant (c’est à cet âge-là qu’il commence à prononcer « papa » et « maman »).
  • L’apprentissage des premiers mots (étape déjà franchie pour notre bébé). Cette étape commence, généralement, vers l’âge de 12 mois (en ne comptant pas les indétrônables mots « papa » et « maman ») pour apprendre des cinquantaines de mots. Tout s’accélère vers l’âge de 24 mois.
  • L’apprentissage des premières vraies phrases (en attente pour notre bébé). Il varie selon l’enfant aussi : certains bébés commencent tôt vers 16 mois (le cas de notre bébé qui commencent des petites phrases en ce moment) et certains un peu plus tard vers 30 mois. Il n’y a rien à s’inquiéter (donc jusque-là, mon inquiétude est non fondée). En fait, l’emploi du « je » commence dès 24 à 30 mois voire même à 36 mois (pour un enfant qui parle tard). Donc, en gros, je ne dois pas m’inquiéter pour le moment. Nous devons juste continuer à bien communiquer avec lui pour enrichir ses vocabulaires et l’aider à s’approprier de la langue (le français au début et le malgache se suivra).
  • L’enfant ne parle pas bien alors que la maternelle est bientôt (en attente pour notre bébé). Pour des enfants qui parlent tard, l’école s’avère une solution, car il développe vite son langage grâce à l’interaction avec les autres enfants. Un progrès faramineux se constate toujours dès le premier trimestre de l’école (des fois, notre entourage me conseille de faire rentrer bébé à une crèche en attendant la vraie école maternelle).

En résumé, nous devons aider bébé à continuer de bien acquérir le langage tout en lui parlant lentement, lui chantant régulièrement des petites chansons et comptines, l’aidant à reformuler correctement les mots/les mini-phrases/les phrases, lui laissant organiser son jeu en l’accompagnant, lui lisant souvent des petits livres… En fait, il comprend déjà généralement ce que nous lui disons et répond déjà à son prénom (depuis longtemps même). Nous devons continuer nos efforts et surtout à être attentifs avec lui sans trop s’inquiéter, car la rééducation du langage auprès d’un orthophoniste est préconisée à partir de 4 ans.

#Blog. Envie de découvrir mes nouvelles pages de blog ?

Avant l’acquisition du nom de domaine pour mon blog (ce projet commence à dater et j’avoue que ça me tient toujours à cœur), il est logique de bien préparer mes pages/rubriques/sous-rubriques. Après avoir supprimé certaines pages (que j’ai trouvé…. de trop) et regroupé certaines autres (qui peut se marier merveilleusement bien) ; j’en suis arrivée à 9 pages de blog en ce moment (le résultat final me plaît bien). Je compte ne plus rien modifier quand j’aurai mon nouveau nom de domaine. Le temps venu, il me reste juste à bien séparer les différentes rubriques de chaque page via des menus déroulants (en fait, le thème gratuit « Toujours », que j’utilise en ce moment ne me permets pas de faire cette chose-là). Mes nouvelles pages, à mon image, sont :

  • A Propos. C’est ma page de présentation en général qui parle un peu de moi, des thématiques de mon blog, de mes contacts…
  • Mode&Beauté. C’est sur cette page que je parle de mode, de beauté et de lifestyle (cette dernière sous-rubrique retrace Mes épisodes mode, mes e-Magazines – #BeFashionistas ou les Carnets de styles de fashionistas qui sont arrivés à la deuxième édition maintenant – et mes e-Romans en cours d’écriture).
  • Blogging. Cette page a été baptisée #BloggingEntreFilles au début, car elle s’intéresse au monde blogo en avançant des tutos, faisant régner l’esprit de partage via différentes éditions de #BlogoSharing et partageant différentes collaborations entre les blogueuses).
  • #BonnesAffaires. C’est la page Vide Dressing et autres bonnes affaires de mon blog qui vous aide à ne pas dépasser votre budget.
  • Famille. Cette page unit mes rubriques Grossesse et Mariage.
  • Découvertes. Je vous amène via cette page à la découverte de Madagascar, mon île et d’autres voyages que j’ai faits.
  • #FoodPorn. A travers cette page, je vous emmène à un voyage gustatif qui émerveille vos papilles et, pas que, vos yeux. En fait, le concept de pornographie alimentaire ne consiste pas à présenter des recettes comme le font les blogs culinaires, mais juste à photographier des jolis plats. C’est ce que je fais sur cette page en vous présentant les (1) plats que cuisine pour ma petite famille, (2) plats que je mange ailleurs et (3) plats à base de riz qu’est l’aliment de base de la population malgache.
  • Doc. Eco. Je suis blogueuse à mes heures perdues, car dans la vraie vie, je travaille comme professeur vacataire à l’Université de Tuléar depuis que je suis recrutée en tant que Maître de Conférences étant Docteur en économie. Donc, c’est sur cette page que je vous parle de tout ce qui touche ce domaine comme mes cours, mes cursus, mes expériences professionnelles…
  • Contact. Cette dernière page affiche tous mes contacts : mail, téléphone destiné seulement pour des collaborations et formulaire de contact à remplir en ligne.

Je pense que je ne dois plus tarder à acheter ce fameux nom de domaine, car de toute façon, il ne me reste actuellement que très peu d’espace pour cette version gratuite de WordPress. Il est grand temps, car les pages sont toutes prêtes et le… nom aussi. Pour le thème, ce sera thème prémium wordpress style magazine. Histoire à suivre !

#Job. Je ne vais pas tarder à donner mes cours à l’Université de Tuléar !

Pour clore en toute beauté mes toutes dernières nouvelles, je vais vous parler de ce voyage que nous nous apprêtons à faire dans le sud de mon île comme à chaque début de la rentrée universitaire. En fait, je vais y donner mes cours aux étudiants en économie de L3 (avec un module intitulé Macroéconomie appliquée : développement et croissance) et de M1 (avec trois modules intitulés : Economie internationale, Economie bancaire et Economie publique). Rassurez-vous, je ne vais pas vous annoncer une pause de blog même si les jours suivants, je vais me concentrer un peu plus sur la mise à jour de mes cours et de mes travaux dirigés (quant aux sujets d’examens, je les prépare toujours à ma rentrée de voyage). Ainsi, le blog ne sera pas en arrêt ! De toute façon, après la publication de ce billet très long, une blogueuse voyage qui collabore avec moi en ce moment va publier un article ici pour vous suggérer le top 5 des pays qu’elle a visités dernièrement un peu partout dans le monde. Et, bien évidemment, elle va vous amener à la découverte de son univers. En outre, quand je serai dans le sud de mon île, je vous rapporterai en temps réel les échos de notre voyage, et ça, dans toutes les sauces. Enfin, pas des moindres, à partir du mois d’avril, nous devons encore y retourner, car je suis sensée donner mes cours aux étudiants de M2 (option payante ouverte cette année universitaire) avec un module intitulé Politique monétaire et Banque centrale (je me régalerai ! Je le sens bien, tellement hâte !!!)

Mots de la fin…

Cette nouvelle édition de my very latest news est vraiment très longue, car très riche en nouvelles. Je vous ai parlé de mode (mes tenues d’enseignante ayant comme pièce principale les chemisiers), de beauté (mon avis sur le sérum Serioxyl de L’Oréal Professionnel), de bien-être (une nouvelle sous-rubrique qui vous suggère, cette fois-ci, des remèdes de grand-mère contre le manque de sommeil), de famille (qui parle de l’âge au cours duquel bébé parle bien), de blog (qui vous présente mes nouvelles pages de blog, prêtes à accueillir le nouveau nom de domaine), de job (de mes prochains voyages dans le sud de Madagascar pour donner mes cours à l’université). J’ai émis un signalement arnaque au moment où j’ai publié ce post, mais j’ai retiré le paragraphe quelques jours après, car le litige est en passe d’être réglé.

Que pensez-vous de mes toutes dernières nouvelles ?

Bisous ❤

Anita