Alerte tendance. Ma robe pull de Noël : pas vraiment… « moche » !

Se mettre dans l’esprit de Noël n’a jamais été aussi facile depuis que le pull de Noël s’élève au rang de phénomène de mode dans les années 2010 pour une ambiance vraiment festive.


Faisant partie de la culture populaire britanniquo-américaine, le pull de Noël fait son entrée dans la tradition des fêtes de fin d’année au cours des années 1980 avant de devenir un véritable phénomène de mode trois décennies après, soit les années 2010. Devenant ainsi pièce kitsch, le chandail de Noël – ce tricot en laine épaisse aux associations de couleurs et motifs hasardeux – est encore très tendance cette année. Du coup, je me suis permis de sortir au grand jour ma vieille robe pull de Noël à tête de renne et au nœud à pompons pour me mettre dans l’esprit de Noël vu que la robe n’est pas si « moche » que ça en ait la réputation.

Historique du pull de Noël : cet accessoire potache du fin d’année !

Le concept de pull de Noël (ou Christmas sweater, en anglais) est né aux Etats-Unis dans les années 1950 (même si son ancêtre date du 15e siècle – des pulls chauds à col rond tricotés par les mamies anglo-saxonnes durant des semaines pour les offrir à Noël aux petits de la famille. Les pêcheurs de Jersey, de Guernesey… l’avaient déjà portés durant la même époque) sous la domination des grands magasins comme Macy’s, Target, Walmart9, Nordstrom, Bloomingdale’s ou Forever 21 qui ont proposé ce tricot en laine épaisse ou en acrylique (selon le modèle et le prix) aux décors festifs de fin d’année pour séduire tous les sexes et tous les âges. Or, comment reconnaître ce fameux pull-over ? En fait,

Il est souvent tricoté « façon grand-mère » et orné d’un motif évoquant Noël ou la saison d’hiver, entre autres, un sapin, un skieur avec son bonnet de laine, un attelage de rennes, un bonhomme de neige, un père Noël… Plus les tons sont criards, plus ils correspondent aux critères de ce pull « chic et abominable », plus « tendance » que jamais, qui doit se signaler par des « couleurs innommables », des « orgies de pompons », des « guirlandes électriques », des ampoules LED voire même des cloches de Noël. (Source : Wikipédia)

Dans les années 1980, ce chandail tricoté fait son entrée dans la tradition, car il a enregistré un fort engouement au public après que les Américains l’aient vulgarisé dans une série télévisée titrée « The Cosby Show » créée par Bill Cosby qui portait justement ce genre de pull-over. En outre, le même effet s’est produit parallèlement au Royaume-Uni grâce à la popularisation de ce vêtement festif par le romancier Gyles Brandreth ou le chanteur Andy Williams. Après ce succès fulgurant des années 80, ce pull a été porté de manière décalée durant les deux décennies suivantes où il fait juste l’apanage des friperies. Il a fallu attendre les années 2000 pour un retour en force du pull de Noël grâce au film « Le Journal de Bridget Jones » – dans lequel tout le monde a vu Colin Firth arborer un tricot col roulé verdâtre orné d’un renne qui fait craquer l’héroïne (ce film a provoqué un moment d’hilarité mondial rendant ainsi ce vêtement désirable) – et, pas que. Durant la même période, nombreuses sont les grandes industries qui se sont développées en commercialisant ses vêtements devenus kitschs tout comme un grand nombre de commerçants indépendants en ligne. C’est depuis les années 2010 que le pull de Noël est devenu un véritable phénomène de mode grâce à l’organisation des soirées à thème « pull moche » aux Etats-Unis (vulgarisées par les Canadiens Chris Boyd et Jordan Birch), essentiellement à New York, qui remporte un vif succès (le géant du web comme Amazon n’a pas laissé passer un tel créneau pour faire encore plus de bénéfice depuis 2011) et reconduit chaque année. Le même effet se produit aussi chez les communautés juives américaines durant la même période via la fête de Hanoucca en portant le même vêtement baptisé Hanukkah sweater.

Le phénomène de pull moche a pris de l’ampleur dans le monde, car les quatre coins de la planète ont perçu dans ce nouveau phénomène de mode une « tradition détournée » : « celle des pulls que les grand-mères tricotaient autrefois pour leurs petits-enfants et qu’elles leur offraient au moment du réveillon » (Source : Wikipédia).

Fallait-il encore souligné que ce vêtement est adopté par plusieurs célébrités, justement pour accentuer le phénomène, à l’occasion des fêtes de fin d’année tout en organisant les « pulls de Noël les plus laids » dans le cadre des œuvres de charité, dans la plupart du temps (en guise d’exemples, en décembre 2016, le musée de cire Madame Tussauds de Londres habille les représentations de sept membres de la famille royale britannique, ainsi que leurs chiens corgis, de pulls de Noël. Les clubs sportifs d’Amérique du Nord vendent des pulls de Noël aux couleurs de leurs équipes pour réaliser des bénéfices. Plusieurs grandes villes du monde organisent des courses autour de ce thème afin d’amasser des fonds pour des œuvres caritatives… Source : Wikipédia). Les grandes marques de mode se sont aussi emparées de cette pièce saisonnière tout en livrant leur propre version respectant un code de couleurs et de motifs en lançant leurs modèles dès le mois de novembre de chaque année comme Gucci, Dolce & Gabbana ou encore Loewe… Résultat de l’opération ? Les nouvelles générations se laissent séduire par ce nouveau phénomène de mode, car les marques préférées des ados (celles de fast-fashion comme Asos, Lidl, H&M, NewLook, Top Shop, Primark, Forever 21, Undiz… proposent une large sélection de pull de Noël représentant ainsi plusieurs millions d’euros de chiffres d’affaires) ont su les attirer :

« La génération Z, celle née à partir de l’an 2000, s’est approprié cette pièce. Elle lui a donné une connotation cool et dépoussiérée. Les marques à destination des adolescents ont généralement une grande variété de propositions, à petits prix », soulignait Alexandra Jubé (elle est ex-insight et digital manager chez Nelly Rodi. Elle a lancé le Bureau Alexandra Jubé, une nouvelle structure de conseil en stratégie de marque. Celle-ci se fonde sur les insights consommateurs et le décryptage des tendances émergentes pour imaginer des stratégies marketing qui créent de la pertinence de marque). (Source : Lesechos et Stratégies)

Journée internationale du pull de Noël : 3e vendredi de décembre !

Depuis 2011, la journée internationale de pull de Noël est célébrée le 3e vendredi du mois de décembre (cette date n’est pas choisie au hasard. Elle est située à une semaine pile de Noël, période où les pulls en laine bariolés et colorés ont particulièrement la cote) dont le but est à la fois ludique, lucratif et commercial (bien évidemment). A son début, la célébration met diverses célébrités du monde de spectacle sur le devant de la scène pour exhiber leur pull de Noël devant les médis qualifiant ainsi ce dernier de « moche », « kitsch », « ringard » ou de  » cauchemar en 3D « … Des fêtes autour de ce thème s’organisant aussi le plus souvent entre amis ou dans les bureaux décernant ainsi en fin de soirée le prix du pull le plus moche. En outre, le but d’une telle célébration est que tout le monde puisse se procurer du plus beau pull de Noël qu’il pourrait mettre chaque année (geste éco-responsable) comme chaque hiver. Pour cela, vous devez miser sur des motifs hivernaux comme le motif jacquard (très tendance cette saison), les flocons, les rennes, les cerfs, les étoiles, les motifs stations de ski… En fait, les pulls de Noël aux motifs, par exemple, « Merry Christmas », « Santa’s Baby » ou « All I want for Christmas is you » (cette chanson de Noël de Mariah Carey sortie en 1994), « Let it snow » « Santa quelque chose », « HoHoHo ! »… ne se portent qu’en période de Noël. En un mot, le but c’est de shopper le meilleur modèle de pull de Noël pour gagner le concours du plus beau pull cette année : plus les tons que vous choisissiez sont criards, plus vous êtes dans le thème (vous n’êtes pas hors-sujet quoi !!!) Ainsi, vous devez faire tout pour rester stylé dans votre pull de Noël moche en misant sur la couleur rouge ou vert. En célébrant une telle journée, n’oubliez pas que vous devez toujours vous mettre dans l’esprit de Noël.

Saviez-vous qu’Albi, dans le Tarn, est allé plus loin encore en organisant chaque année le championnat du monde de pull moche de Noël (cette année 2021, c’est la cinquième édition) qu’est un véritable recueil de mocheté ? Pour pouvoir participer à ce concours, la condition à respecter est :

« Sont acceptés, les pulls de Noël à cols roulés, qui piquent, aux styles des années 60, 70, 80 même les « Waikiki ». En gros, c’est surtout du pull très vintage, décalé, moche et surprenant » (Source : Franceinter)

Tout le monde peut participer à ce concours organisé en cinq catégories, entre autres, enfants, adultes, duo, groupes ou familles et coupe mulet. Or, en fonction des pulls présentés, le jury se réserve le droit de créer de nouvelles catégories. Le concours enregistre un succès fou, car il fait bien marrer voyant beaucoup de gens qui ressortent des pulls qu’ils ne mettent probablement jamais, mais juste pour l’occasion. Pire encore ! Un tel événement casse les codes de notre société actuelle où tout doit être beau et lisse ! Pour couronner le tout cette année, Yohann Homs, le directeur d’Albi Expos a souligné que :

« C’est souvent le pull qui a une belle histoire et que l’on ne jettera jamais, car il a été tricoté par sa grand-mère à la main. Il est peut-être moche à l’extérieur, mais beau à l’intérieur » (Source : Idem)

Comment bien porter le pull de Noël kitsch ? Quelles sont les tendances actuelles ?

Même si le pull de Noël est réputé moche, il doit quand même être porté avec style (j’espère que vous êtes d’accord avec moi). Mais, comment ? La première règle de jeu à respecter est que vous devez bien choisir votre pull de Noël (à motif unique, mais non pas aux motifs qui s’amoncellent les uns à côté des autres. Ça fait too much !) La seconde règle est que vous devez faire de ce pull l’élément central de votre tenue (afin de ne pas ressembler à un sapin de Noël). Ainsi, commencez par équilibrer votre look au pull kitsch avec des pièces chics et féminines. Pour cela, associez, par exemple, à votre pull de Noël une jupe longue plissée voire même une jupe crayon dorée pour la soirée de réveillon. Le pantalon en cuir ou en denim s’associe encore merveilleusement bien avec ce genre de pull pour un style casual. Au cas où vous avez choisi un pull XXL en maille, vous pouvez glisser dedans une chemise blanche tout en laissant dépasser le col so chic et associant le tout avec un short en simili cuir. La clé de réussite de votre tenue est que vous devez associer votre fameux pull à des vêtements sobres et unis afin que ces derniers ne volent pas la vedette à votre joli pull de Noël ! Autre règle très importante, pas des moindres, n’oubliez pas d’accessoiriser votre tenue. Mais, attention, les accessoires doivent être minimalistes. C’est de la sorte que vous oseriez porter le pull de Noël sans avoir peur du ridicule – qui ne tue pas d’ailleurs !

Vous ne devez pas vous priver du pull de Noël tendance très incontournable cette saison comme la collection de diverses marques de prêt-à-porter essentiellement Lidl… En fait, vous devez faire du pull de Noël un must-have des festivités entre amis ou collègues. Sont très tendances cette année les :

  • Pulls de Noël sobres. Ils sont constitués de pulls avec des motifs simples comme les flocons de neige ou le style jacquard norvégien. Ce sont des modèles faciles à porter quel que soit votre âge et votre sexe.
  • Pulls de Noël humoristiques. Ce sont des pull-overs dotés d’imprimés divertissantes qui peuvent amuser plus d’un. Ils sont ornés de dessins d’enfants ou d’images qui font rire bêtement. Pourtant, vous ne risquez pas de vous lasser plus vite de ce genre de pulls.
  • Pulls de Noël kitsch. Vous pouvez les reconnaître facilement grâce à leurs couleurs, éléments en 3D, guirlandes lumineuses, ampoules LED… Vous pouvez, à coup sûr, attirer le regard vers vous en enfilant ce genre de pulls.

J’opte pour une vieille robe pull de Noël, pas si ringarde que ça en ait la réputation !

Depuis que l’ambiance des fêtes de fin d’année s’installe doucement un peu partout dans le monde – et bien évidemment dans mon île 🏝️ – malgré le rebondissement de la pandémie de covid-19 faute du variant Omicron, je n’ai eu qu’une seule envie : celle de me mettre dans l’esprit de Noël. Pas étonnant que je n’ai pas du tout eu peur d’assumer ma vieille robe pull de Noël à tête de renne et noeud à pompons. Bien que cette robe pull de Noël ait la réputation d’être moche, ringarde… tout comme les pulls tout court, je l’aime d’amour quand même à tel point que j’ose la sortir au grand jour chaque année de mon dressing. Cette année, pour la première fois, je l’ai porté pour une séance photos prises par mon chéri ❤ pour marquer le coup en portant la fameuse robe avec un collant en filet so sexy et rangers, au début. Mais, après, je me suis décidée de l’adopter avec des escarpins rouges en daim pour un look plus féminin. Enjoy !

Mots de la fin…

A l’origine, le pull de Noël, cette pièce devenue à la fois mode et kitsch, était un cadeau offert par les mamies anglo-saxons à leurs petits-enfants au réveillon de Noël pour leur protéger du froid hivernal. Depuis 2010, ce vêtement a connu un succès fou dans le monde entier à tel point qu’il devienne un phénomène de mode et est célébré à l’international, depuis 2011, le 3e vendredi de décembre. Pour rendre hommage à cette pièce devenu kitsch, j’ai opté pour une vieille robe pull à tête de renne et garnie d’un nœud à pompons qui me mettent vraiment dans l’esprit de Noël.

Etes-vous séduits par le pull de Noël ? Décrivez-nous le pull « moche » que vous portez cette année (ou soumettez-le en photo ici) !

Bisous ❤

anita

113 commentaires sur « Alerte tendance. Ma robe pull de Noël : pas vraiment… « moche » ! »

  1. Bonjour Anita ! Quel bel article bien documenté. Grâce à toi, j’en sais plus maintenant sur les pulls de Noël. Une vraie tradition ! Perso, je n’en possède pas. Peut-être comblerai-je cette lacune un jour. Les pulls de ta sélection sont très jolis. Et les conseils pour les porter « chic » sont avisés. Ta robe pull est extrêmement jolie, très féminine, et avec tes escarpins 👠, c’est parfait 👌🏻. Tu la portes à merveille ! Il n’y a plus qu’à te souhaiter de passer un très heureux Noël ! 😘 A bientôt.

    Aimé par 6 personnes

  2. Sympa ta robe !
    Merci pour cet historique du pull de Noël !
    J’ai acheté celui de la marque Pimkie, que je porterai les 24 et 25.
    Je crois n’avoir plus porté ce type de pull depuis mon enfance, période où mes grands-mères m’en tricotaient.
    Tout comme toi, cette ambiance « géniale » me donne envie de profiter des fêtes à 200 % !
    Passe une belle journée !

    Aimé par 5 personnes

  3. Coucou Anita,
    Merci pour cet article bien documenté, j’en sais un peu plus sur les pulls de Noël 😉
    Et bien, non je n’ai pas succombé aux pulls de Noël, peut être un jour …. ou pas ^^

    En tous cas, cette robe pull de Noël est très sexy avec les escarpins rouge !
    Des bisous et passe de joyeuses fêtes de fin d’année 😉

    Aimé par 4 personnes

  4. Hello Anita, le pull Noël est une tradition c’est vrai qu’on s’amuse à parler de « pull moche », il y en a de très beaux, ta robe est jolie, je n’en porte pas, même en famille j’aime avoir une petite robe habillée, merci pour ton article instructif bisous bonnes fêtes

    Aimé par 3 personnes

    1. Oui, tu as vraiment raison Miss : c’est vraiment une histoire de marketing maintenant, mais plus pour la magie de Noël via les pulls que les grand-mères ont tricoté autrefois
      J’espère que tu as passé une joyeuse fête de Noël
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  5. Alors moi je suis fan et elle te va super bien tu es resplendissante , je préfère avec les belles chaussures rouges. Mon fils s’en ai acheté un, et je trouve cela bien marrant..Et puis avec Bridget Jones c’est devenu à la mode
    Merci pour ton article
    Belle soirée

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour le compliment.
      Oui, cette robe tient chaud car c’est épais le tricot. Sinon, je le sors de temps en temps en hiver dans mon île 🏝️
      Là, c’est juste pour le shooting photos que je la sors, car nous sommes en plein été (au contraire de chez vous, nous fêtons Noël sous le soleil ☀️ 😁)
      Bisous

      Aimé par 2 personnes

  6. Bonjour Anita
    Ces dernières années, on a vu apparaître ces pulls tendance Noël 🎅
    Dans mon entreprise, j’ai certaines personnes le porter juste avant de partir en vacances pour les fêtes
    Phénomène de mode peut-être mais j’aime bien et ta robe te vas bien et garde la cette mode Noël 🎅 n’est pas prête à s’arrêter..
    Joyeuses fêtes 🥳 à toi , je te souhaite de la douceur et de profiter de ces moments.
    Bisous

    Cocopaillette

    Aimé par 2 personnes

  7. Mes ancêtres étaient français, de la Vallée du Rhône, et sont venus au Cap en 1688. Malheureusement, aucun de nous ne parle français aujourd’hui, nos écoles ne l’enseignent pas. Au moins, j’ai compris que votre message faisait référence à quelque chose de Noël !

    Aimé par 2 personnes

Allez ! Ecrivez-moi ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s