Blogo-sharing #3 : Ma « Fashion Portrait Chinois »

Coucou les filles, je suis très heureuse de vous retrouver sur ce nouveau post vous étalant ma Fashion Portrait Chinois bien que je ne suis pas une créatrice de mode.


J’espère que vous n’allez pas m’en vouloir, car quand j’ai publié le numéro 1 de blogo-sharing sur mon blog, il y a 10 mois de cela, je vous ai fait la promesse de publier une série chaque mois. Je n’ai pas pu tenir promesse faute de temps, mais ce n’est jamais l’inspiration qui me manque. Je suis de retour avec cette troisième édition pour répondre à 6 questions de la fashion portrait chinois.

 

A lire aussi :

 Blogo-sharing #1 : Partagez vos liens

 Blogo-sharing #2 : Mes 8 blogs coup de coeur

 

C’est quoi cette fameuse « Fashion Portrait Chinois » ?

J’ai toujours voulu faire régner un esprit de partage depuis blogo-sharing #1. Et, c’est toujours le cas avec cette Fashion portrait chinois, car je ne vais pas me contenter seulement de répondre à ses 6 questions (…)

  1. Si vous étiez une fashion faux pas ?
  2. Si vous étiez un top model qui porterait vos tenues ?
  3. Si vous étiez une fashion souvenir ?
  4. Si vous étiez une année/période qui a marqué l’histoire de la mode ?
  5. Si vous étiez un lieu fashion ?
  6. Si vous étiez une pièce de cette nouvelle collection ?

(…) Mais aussi taguer toutes blogueuses mode qui veulent y participer via des commentaires à ce post ou une reproduction du tag sur leurs blogs en citant Femme & Infos. Revenons-en à notre mouton les filles.

En fait, je suis tombée par hasard sur ce portrait en écrivant mon post fashion faux-pas et j’avoue que ça m’a séduit. Après une petite recherche, j’ai remarqué que ces questions sont d’habitude posées par des journalistes mode à des créatrices(teurs) lorsqu’ils dévoilent leurs nouvelles collections au monde entier via des défilés. Mais, je me suis dit, pourquoi ne pas jouer le jeu même si je suis loin d’être une… créatrice de mode (ha ha ha) ?

 

Mes réponses aux 6 questions de la « Fashion Portrait Chinois »

Je vais directement attaquer les 6 questions sans faire du bla bla comme vous avez hâte de me découvrir via ce fameux portrait. Je vais profiter en même temps d’apporter quelques précisions voire des petites histoires sur le sujet évoqué par la question concernée. On y go !

 

A lire aussi :

 Ma première nomination au Liebster Award

what's in my bag.jpg Mes réponses sur le concept « What’s in my bag ? »

 Mes réponses futiles ou utiles sur les « 100 questions que l’on ne pose jamais »

 Envie de savoir mes 6 péchés mignons ?

 

1. Si vous étiez une fashion faux pas ?

J’ai eu beaucoup d’hésitation en répondant à cette première question, devant me décider entre Jennifer Lopez, Miley Cirus, Lady Gaga, Rihanna et Madonna. Mais, finalement, je me dis que si j’étais une fashion faux-pas, je serais sûrement Jennifer Lopez.

La Bomba latina est toujours pointée du doigt par les journalistes mode en ligne commettant des cata’ stylistiques alors qu’elle est d’habitude stylée et sexy. En fait, il arrive à certains moments que ses tenues ne fassent pas éblouir ses fans (que je suis), mais fassent piquer leurs yeux. Voulez-vous un exemple d’une de ses erreurs mode ? Lors de son apparition sur l’émission de Kathy Lee and Hoda en mars dernier, je n’ai pas du tout apprécié son look signé Yanina Couture. C’était surtout audacieux, mais pas vraiment é-lé-gant :

 

Si seulement si Jennifer Lopez n’a pas eu l’idée folle d’ajouter à sa tenue ce collant, son look aurait été tolérable

 

Tout va bien depuis son top bleu avec des manches cloches à volants (très tendance pour cette saison) et sa jupe colorée à imprimées florales. Le seul bémol, c’est qu’elle ne s’est pas contentée de rester là, il fallait encore que la Bella ait ajouté des collants de couleur chair avec imprimés fleuris sur ses cuisses (c’est raté). Je n’ai pas toléré 3 choses : de un, que ses collants soient couleur chair (c’est d’ailleurs une fashion faux-pas selon les pros comme Emma du bienhabillee.com, Cristina Cordula…), de deux, qu’il y ait ses motifs fleurs et de trois, que ses collants fassent des plis sur ses jambes. Ce n’est pas du tout glamour. C’est comme si elle a la jambe toute ridée et flétrie de sa mamie (mince ^._.^). Tout ceci a donné un grand flop à sa tenue. Ou, qu’en dites-vous ?

 

2. Si vous étiez un top model qui porterait vos tenues ?

J’ai répondu sans hésitation Naomi Campbell.

J’ai toujours adoré cette belle black girl avec un corps sublime. Et, même après 30 ans de carrière, ce supermodel, star des années 90, affiche toujours un tel éclat (bravoooo). Elle ne cesse de fasciner le monde de la mode en gardant une telle endurance. Ses collaborateurs la connaissent par son retard de plusieurs heures lors de rendez-vous aux studios. Mais en apparaissant avec ses jambes interminables et fuselées, son corps splendide… ils pardonnent très vite son retard.

 

© credit photos Madame Le Figaro

 

Le secret de sa longévité par rapport à sa génération disparut déjà du monde des défilés ? Elle adore son métier et elle le fait de son mieux. Elle ne travaille que sur un show qu’elle trouve important. En septembre dernier, elle a encore su détonner le public lors du défilé Versace à Milan en foulant le catwalk. Ce model de 47 ans ne se contente pas de côtoyer le podium, mais organise des défilés afin de récolter des fonds pour diverses causes… humanitaires. Ce premier top model à figurer  sur la couverture de Vogue Paris et du magazine Times a été repéré par Beth Boldt – dirigeant l’agence de mannequins Synchro – à ses 14 ans dans la rue des Londres avec ses amies après l’école… Elle se fait vite remarquer à la fin des années 80… Pas étonnant qu’en 1988, le Vogue italien a été tombé sous son charme… avec des images d’une beauté jamaïcaine faisant le tour du monde. La « panthère noire » enchaîne de shows à shows sur les runways de Chanel, Christian Dior, Versace, Jean Paul Gautier… de campagnes à campagnes avec Burberry, Prada, Dolce & Gabbana, Louis Vuitton… C’est sa réussite qui la fait durer dans son métier couronné de succès avec ses deux amies prodigieuses Linda Evangelista et Christy Turlington.

 

3. Si vous étiez une fashion souvenir ?

Je n’ai jamais assisté réellement à des soirées de lancement de nouvelles collections de mode (je ne perds pas espoir, ha ha), mais je peux quand même profiter des shows en direct sur des sites de magazines de mode célèbres. Ceci étant, je peux très bien répondre à cette question… et c’était la présentation du « vestiaire estival idéal » de Chloé à la Fashion Week de Paris en septembre 2016.

 

© credit photo Luxe Addict

 

En fait, ces mélanges de volants et esprit marin m’ont fasciné (rien à dire sur cet imprimé à maxi fleurs seventies apparu sur le catwalk). Ce n’est pas pour rien que j’ai mis comme couverture de mon magazine de mode Carnet de styles des fashionistas – dénommé #BeFashionistas – l’une de ses collections, le Baby Doll de Chloé qui suit :

 

© credit photo Marie Claire

Couverture de #BeFashionistas n°001 de Femme et Infos

© credit photo Femme et Infos

 

C’est comme ça la collection qui fait ravir mon cœur, qui me donne envie de glisser dans la peau des mannequins afin de pouvoir porter ses petites robes à volants, ses blouses vareuses vaporeuses, ses pantalons à pont immaculé… Suivant ladite collection, Chloé nous amène à surfer plus sur un esprit marin en jouant avec les couleurs et en mettant en exergue le signe distinctif de la marque : le volant. Ce n’est pas seulement ces habits qui m’ont laissé perplexe, mais aussi, et surtout ses mono sacs ultras désirables à mono anse ronde et dorée et… pas que… ses talons à simple bride. J’ai tout simplement dit « woooow » en voyant les mannequins défiler avec !

 

Sac bracelet Chloé
Sandales fines Chloé

© credit photos L’Express

 

4. Si vous étiez une année/période qui a marqué l’histoire de la mode ?

J’aurai tout de suite répondu sans hésiter la mode des années 1990.

En fait, cette année marquant le début de la mode contemporaine signe un changement radical dans la façon de s’habiller. J’aime surtout les années 90 en parlant de mode, car elle a été marquée par le recyclage des basiques mode des décennies précédentes associées avec des accessoires. Les pièces maîtresses de cette période ont été le trench-coat, le jeans Levi’s, le pull marin, le K-way et le caban.

Je me souviens quand j’étais encore lycéenne, j’ai aimé porter le pantalon pattes d’éléphant (faisant son come-back après 10 ans d’absence), mais aussi la salopette des années 70. Les t-shirt à message me font aimer aussi cette période et encore plus le top ou l’accessoire à imprimés fleurs (essentiellement les écharpes) … Je ne me suis jamais étonné que la musique de cette période fût même devenue un mouvement de mode surtout le grunge (en tête de liste le groupe Nirvana). J’ai adoré m’associer à ce mouvement en adoptant leur look anti-mode : jeans déchirés (le fameux destroy d’aujourd’hui), vieilles baskets et chemise à carreaux.

 

 

Groupe Nirvana, à l’origine du mouvement grunge des années 90

 

Et, je n’ai pas aussi sous-estimé le look ultra girly des Spice Girls – j’ai surtout adoré imiter Victoria’s looks au lycée.

 

C’était toujours la façon de s’habiller de Victoria qui m’a plu

 

Or, ce n’est pas tout, car ces années étaient aussi l’âge d’or des sportwears, avec des joggings par-ci, des baskets par-là toutes marques confondues. Les créateurs de luxe apparaissent durant cette période comme John Galliano chez Dior, Jean Paul Gaultier et Alexander McQueen chez Ginvenchy. Je n’oublie jamais la mode des années 90, car tout simplement c’est quelque chose d’inoubliable. Et, comme la mode est un éternel recommencement, ces tendances reviennent sur le podium ces dernières saisons. Voulez-vous des exemples ? Le total look denim, les chaussures plateformes… à la Mel B, le Levi’s 501… Côté accessoires ? Il y a les chocker, les petites lunettes… Vous n’allez pas trouver bizarre ses filles marcher dans la rue avec t-shirt sous leur robe à bretelles, une veste en jean XXL, une mini-jupe plissée, un survêtement Adidas, des barrettes papillons… car ce sont des souvenirs des années 90 qu’ils soient meilleurs ou pires.

 

5. Si vous étiez un lieu fashion ?

Euh ! Je dirai Paris après moult hésitations entre New York, Milan, Londres et Tokyo (car en lisant cette question, ma pensée va tout droit en direction de la fameuse « Fashion Week »).

En fait, on dit que la mode a vu le jour à Paris sous le règne de Louis XIV (sinon ce n’est pas pour rien que son ministre Jean-Baptiste Colbert disait « La mode est pour la France ce que les mines d’or du Pérou sont pour l’Espagne ») avec la naissance de plusieurs maisons de couture comme Chanel, Dior, Yves Saint-Laurent… Or, force est de constater que c’était aux Etats-Unis, plus précisément à New York, que l’histoire de Fashion Week a commencé pendant la Seconde Guerre mondiale. Voulant défier le rayonnement de la France du monde de la mode depuis Louis XIV, les Américains ont instauré la « Semaine de la mode » pour mettre en avant leurs stylistes avec une première édition adressée seulement aux journalistes. Une fois la guerre finie, ce fut au tour des grandes capitales de la mode en Europe de s’y atteler principalement Paris.

 

Paris, capitale de la mode non ?

 

La capitale de l’Hexagone est vite revenue sur le devant de la scène et on se demande toujours si Paris demeure comme étant la capitale de la mode. Mais, ce qui est sûr c’est que ces grandes villes symboliques se lancent toujours en compétition. Or, on remarque que chaque pays a son propre mode et son propre style et c’est évident lors des différents défilés de mode. Chaque créateur fait tout pour sortir des pièces uniques dans leur collection, ce qui fait que ce qu’a dit Coco Chanel « La mode se démode » est vrai. Vous n’allez pas non plus nier que Paris reste une inspiration d’habillement pour les stars (Paulo Coelho n’a pas eu tord en disant : « Oublie les films, Cannes est un festival de mode », car les stars sont en compétition de mode) et les mannequins. En quête d’habillement de luxe (je ne fais pas la pub, mais juste un partage de bonne adresse) ? C’est à Paris que ça se trouve essentiellement dans son 8e arrondissement. C’est aussi la capitale du shopping (avis aux amateuses(rs) !)

 

Paris, une des bonnes adresses shopping de luxe dans le monde

 

La mode et les médias deviennent ainsi inséparables durant les Fashion Week à Paris et d’autres endroits. Les Magazines célèbres (Be, Elle, Grazia, Vogue, Cosmopolitan, Marie Claire…), les publicités de mode en parlent, mais aussi les blogs mode, les réseaux sociaux…

 

6. Si vous étiez une pièce de cette nouvelle collection ?

Ouf ! Je suis enfin arrivée à la toute dernière question maintenant, j’ai répondu une des pièces de la nouvelle collection automne-hiver 2017 de Victoria Beckham.

Même si je ne frôle pas encore la quarantaine, j’ai tout de suite apprécié cette nouvelle collection en la repérant sur Vogue. Les pièces montrées à ce défilé, au nombre de trentaines, m’ont convaincu de par leur souplesse et fluidité, mais elles sont aussi lumineuses et légèrement oversize totalement à mon goût.

 

Ma préférée de la collection automne hiver 2017 de Victoria Beckham

© credit photo Vogue

 

Via cette collection, Victoria Bechkam a revigoré les accents mode seventies par des angles arrondis, cols montants, tailleurs à peine flottants… mélangés avec des tonalités éclairées, motifs aux échos arts déco… J’ai toujours apprécié la façon dont Victoria s’était habillée quand elle était encore une des Spice Girls, et encore plus maintenant, car sa sexy féminité ne cesse de gagner en maturité et en… confiance. En voyant les images de ses mannequins participant à son défilé, je trouve encore que la sensualité des matières utilisées est évidente. Mais, j’ai surtout adoré sa façon, à elle, de marier ce qui ne se marie pas comme celle-là :

 

Mots de la fin…

J’ai ressenti un plaisir fou en répondant à ces 6 questions qui, d’habitude, sont posées aux créateurs(trices) de mode pendant un défilé de mode vulgarisant une nouvelle collection. Je me suis dit que ce ne sont pas seulement eux(elles) qui peuvent y participer et ben, j’ai relevé le défi. J’espère que vous avez adoré me découvrir via ce nouveau portrait et en apprendre un peu plus sur les sujets évoqués comme l’exemple de fashion faux-pas de Jennifer Lopez, le portrait de Naomi Campbell, le « vestiaire estival idéal » de Chloé, la mode des années 90, le Fashion Week Paris et la nouvelle collection automne-hiver 2017 Victoria Beckham.

 

 

articles mode et beauté pas chers sur vide dressing femme et infos

 

 

Que pensez-vous de cette Fashion Portrait Chinois ? N’hésitez pas à répondre aux 6 questions en commentaire (ça me ferai plaisir de vous découvrir via ce « tag »).

Bisous ❤

signature-fondatrice-blog-et-vide-dressing-femme-et-infos

Publicités

56 commentaires sur « Blogo-sharing #3 : Ma « Fashion Portrait Chinois » »

  1. Coucou Anita alors moi ce sera très facile de répondre aux questions, j’adhère totalement à tes choix. Si j’étais un modèle de collection j’aimerais être celui de la 4ème photo mais avec le sourire en plus lol.
    Je me suis régalée à lire ton article, toujours un grand bravo.
    Merci pour ta visite chez moi.
    Bonne fin de semaine et bises tout plein
    chatou

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Anita,
    Encore un super post, j’ai adoré te découvrir via ce portrait
    Moi aussi je vais me glisser dans la peau de ses créatrices pour répondre en comment à ces 6 questions:
    1. Kim Kardashian
    2. Tyra Banks
    3. Défilé Fendi automne hiver 2016 2017
    4. Mode années 70
    5. Paris
    6. Une des pièces de la collection de ce défilé Fendi que j’ai evoqué comme celle-ci:

    J’espère que j’ai bien joué le jeu
    Bisous ma belle

    Aimé par 3 people

  3. Le collant de J-Lo :O what was she thinking lol Et j’adore Naomi Campbell. Pas forcement sa personnalite (je ne « la connait » pas. Mais elle est vraiment magnifique 🙂 C’est fou comme les photos des Spice Girls et leur look on vieillit.

    Aimé par 3 people

  4. Models soft, delicate, subjugating, daring, sexual, etc. A range to choose the best that can stay. No one is going to be left without seeing what is appropriate because in the diversity that you present, is your success. As you always do, your presentation is the best. A hug.

    Aimé par 2 people

  5. ¡¡¡ Que buen trabajo has realizado Anita!!!
    ¡¡¡Gracias por compartir tan bellos vestido y carteras ( me gusta la de manija de oro)!!!
    ¡¡¡Me gustan ver las modelos y sus desfiles!!!
    Un fuerte abrazo y pasa un buen Viernes y Fin de Semana amiga!!!

    Aimé par 2 people

  6. Your blog is a fashion statement extraordinaire, Anita. The detail is exquisite; you must spend hours finding content to thrill us with! 🙂
    BTW ~ I couldn’t leave a message on your Mother’s Day post; I tried a couple of times?
    Have a wonderful day, sweet Anita.. 🙂
    xoxoxo

    Aimé par 2 people

  7. Hello Anita,
    comment vas tu ? je ne connaissais pas le principe du fashion portrait chinois 🙂 C’est très drôle! J’ai trouvé complètement folle la tenue de J.Lo. C’est heuu comment dire… Personnel et personnalisé 😉 Sinon les Spice Girls, haa quelle époque! Je voulais absolument m’habiller comme elles, avec des platform shoes 🙂
    Bisous et bon weekend
    Mimi

    Aimé par 2 people

  8. I like the answers you gave, dear Anita. You put a lot of thought into them. This past week in New York there was a fashion gala for Japanese designer Rei Kawakubo at the Metropolitan Museum of Art. J. Lo was one of the guests and she wore a stunning evening gown in sky blue. Over the gown she wore a drape of sky blue chiffon. Her purse was silver. She was completely covered instead of showing so much skin. I actually thought that she looked more beautiful than she has for awhile. Mini-skirts are ok but I think as a woman matures she should find other styles and ways to dress that express the charms about that point in her life. J. Lo was every inch a mature, sexy and sophisticated woman that night. I hope she continues to go that route.

    Aimé par 3 people

  9. Super cet article! J’ai bien ris devant le style de J-lo que je n’avais jamais vu!! ^^ C’est vrai que pour le coup c’est assez horrible … Elle qui est si jolie … ^^
    Pour les années de mode, je pense que j’aurais pris les années 60-70 … Je ne m’habille pas comme ça tous les jours mais c’est vrai que je suis toujours attiré vers ce qui est un peu rétro, notamment dans les robes, leur forme et les imprimé (surtout les poids ^^).
    Quand au choix de Paris, j’adhère complètement, après tout c’est la capitale de la mode 😉

    Aimé par 3 people

  10. Coucou ma chère amie. J’espère que tu vas bien. J’ai bien aimé lire ton article dont j’ignorais la phrase Fashion portrait chinois » . J’en ai donc appris avec toi. En ce qui me concerne, je n’ai jamais été une pure fashion… mais j’ai mes tenues que j’affectionne. Je dirai que la star que j’aime le plus en matière de vêtements est Nicole Kidman. Je la trouve stylée et plutôt élégante en son genre. Moi, ce que j’aime le plus ce sont les shoes…et c’est assez récent…hi hi… Merci encore pour cet article ma chère Anita. C’est un plaisir de te lire. Je te souhaite un très bon week-end prolongé 😙😚☺ gros bisous

    Aimé par 2 people

  11. Coucou ! Super ce portrait ! j’ai bien aimé lire tes réponses 🙂 c’est clair que les collants de J-Lo sont pas top ^^ les années 90 j’aime beaucoup aussi ^^bisous

    Aimé par 2 people

    1. Merci Margot, je suis contente que tu aies adoré ma fashion portrait chinois
      Tu as eu de la chance d’avoir effectué un stage à cette collection que j’adore trop
      Bonne journée
      Bisous

      J'aime

Allez ! Ecrivez-moi ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s